Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Concours ordinaire d’entrée au Cafop : 3703 candidats ont composé à Daloa

Publié le mardi 30 avril 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
Ouverture
© Abidjan.net par PR
Ouverture des épreuves écrites du concours direct d`entrée au CAFOP 2019
Abidjan le 27 avril 2019. Les épreuves écrites du concours direct au CAFOP 2019 ont démarré ce samedi sur toute l’étendue du territoire national


Les candidats au concours ordinaire d’entrée au Cafop session 2019 ont affronté les épreuves écrites le samedi 27 avril 2019, à 08h.

À Daloa ce sont 3703 candidats repartis dans les 08 centres qui prennent part à ce concours. Procédant au lancement de ce concours au centre du Lycée Antoine Gauze de Daloa en présence des autorités administratives, éducatives et des forces de l'ordre et de sécurité, le représentant de la Ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, Abdoulaye Kouyaté, a indiqué que ce concours participe à la politique du chef de l’État qui consiste à rendre l’école accessible à tous les enfants. " Nous allons recruter 6000 instituteurs IA qui vont avoir deux années de formation et à la suite encadrer nos enfants depuis la classe de CP1 au CM2." a dit le chef de cabinet de la ministre Kandia Camara.

Il a précisé que ce concours éclaté se déroule simultanément dans plusieurs villes du pays pour éviter les grands déplacements vers Abidjan qui sont coûteux et fatiguant pour les candidats, " Madame la ministre Kandia Camara a bien voulu que les candidats soient dans les mêmes conditions que ceux d'Abidjan pour pouvoir composer."

Il a affirmé que l'attente du ministère à travers ce concours est de recruter les meilleurs, pour assurer une éducation de qualité aux enfants.
Rassurant les candidats quant à la simplicité des épreuves, le chef du cabinet la Ministre de l'Éducation nationale a invité les candidats à rester concentrés afin d'aborder chaque épreuve avec sérénité
Il a indiqué que ce concours est une porte ouverte pour les jeunes afin d'avoir un emploi stable.

Le préfet de la région du Haut Sassandra, préfet du département de Daloa, Bako Digbé Anatole Privat a rassuré les candidats quant à la sécurité dans les différents centres. Il les a invités à faire preuve de responsabilité en tournant le dos à la facilité et à la tricherie. Il a engagé les surveillants à redoubler de vigilance.
Les candidats ont démarré les compositions par les épreuves de mathématiques.

Beker Yao,
Correspondant régional
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4416 du 26/4/2019

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment