Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Construction de la route Bassam-Noé : le ministre Amédée Kouakou s’imprègne des travaux en cours d’achèvement

Publié le vendredi 3 mai 2019  |  Abidjan.net
Entretien
© Abidjan.net par DG
Entretien routier: Visite des travaux Trançon bassam-N`Zikro, Pont Noé-Ghana, Route de Tiapoum
Le ministre de l`equipement Amedé Kouakou a conduit une site de terrain sur les Trançons Bassam-N`Zikro, pont Noé-Ghana et la Route de Tiapoum , Le Ministre Amédé Kouakou satisfait de l`avancement des travaux.


Le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amédée Kouakou, a effectué une visite le jeudi 02 Mai, pour s’imprégner de l’évolution des chantiers de construction de route de l’axe Grand Bassam-Noé. C’est avec satisfaction que le ministre a pu observer l’avancement des travaux depuis le tronçon Bassam-N’Zikro au pont Noé-Ghana, en passant par la route de Tiapoum.

La visite du patron du département de l’Equipement et de l’Entretien Routier a commencé par le tronçon Bassam-Samou-N’Zikro, long de 45 kilomètres, beaucoup emprunté, surtout les week-ends par les populations qui vont profiter des plages d’Assinie.

Dans un état de dégradation très avancé, les travaux de réhabilitation de ce tronçon avaient été confiés à une entreprise dont les travaux peu satisfaisants, ont amenés le Ministère à la remplacer. Sur le chantier, le Ministre Amédée Kouakou, a constaté le travail déjà réalisé, à savoir 8 kilomètres de route traités, rendant la circulation plus aisée. « D’ici 2 mois, les travaux seront livrés. Cette route sera à péage car un usager qui emprunte une route à péage, a droit à une route de qualité », a-t-il confié.

Ensuite, la délégation du ministre a mis le cap sur la ville de Noé, qui fait frontière avec le Ghana. Une escale a été faite dans la ville d’Aboisso, sur le pont construit sur la "Bia" (rivière) qui facilite la traversée de la ville. A ce niveau, Amédée Kouakou, a apprécié encore une fois, la qualité du travail effectué.

Arrivée à Noé, la délégation s’est directement rendue sur le pont qui relie la Côte d’Ivoire au Ghana. C’est un pont neuf de 2 fois 3 voies d’une longueur de 150 mètres qui traverse le fleuve Tanoé. A côté de ce pont, des plates-formes ont été aménagées pour le stationnement des camions et des commerçants.

« Ces travaux en cours d’achèvement, sont très importants pour la liaison des deux pays. Nous attendons l’arrivée du chef de l’État pour l’inauguration très bientôt » a exprimé le ministre Amédée Kouakou.

Sur le chemin de retour, un détour a été fait pour constater l’évolution des travaux de construction de la route de Tiapoum. Lancé en octobre 2018, le bitumage de cette voie de 33 kilomètres est réalisé à 10%.

« Nous sommes venus constater que la promesse du chef de l’État est une réalité. Nous veillerons à ce que les travaux soient de qualité et que les délais soient respectés », a indiqué Amédée Kouakou. Tiapoum, le dernier né des départements du sud Comoé, en est le 4e département.

Heureux de ces travaux qui vont booster le développement de ce département et toute la région, le ministre Aka Aouélé, président du Conseil régional du sud comoé, a traduit ses remerciements au chef de l’État pour son ambitieux programme de gouvernement dont bénéficie la région.

Ce programme s’étend également à la construction d’écoles et d’infrastructures sanitaires. Quant au roi de Tiapoum, c’est pour lui un soulagement, un rêve qui est devenu réalité. Il a également exprimé ses remerciements au président de la République Alassane Ouattara et à son gouvernement.

La route Abidjan Noé, représente, selon une étude, 70% des trafics commerciaux. La maintenir en bon état est une opportunité de dynamisation de l’économie ivoirienne.



JOB
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment