Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Gestion financière des établissements scolaires : un arrêté signé pour clarifier le rôle des proviseurs de celui des économes

Publié le dimanche 5 mai 2019  |  Abidjan.net
Assemblée
© Abidjan.net par DR
Assemblée générale extraordinaire de l’Association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire (Anieci) présidé par la ministre Kandia Camara


La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a présidé, vendredi dernier à Yamoussoukro, l’Assemblée générale extraordinaire de l’Association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire (Anieci).

L’occasion pour Kandia Camara de rappeler le rôle éminemment important joué par les économes et intendants dans le fonctionnement des structures scolaires ivoiriennes. Pour joindre l’acte à la parole, la ministre de l’Education nationale a séance tenante remis à la présidente de l’association des économes, un nouvel arrêté ministériel qu’elle signé à la veille de son arrivée à Yamoussoukro.

Dans cet arrêté, Kandia Camara clarifie le rôle et les attributions nouvelles du chef d’établissement et de l’économe dans la gestion des établissements scolaires. « Oui, l’économe et le chef d’établissement ne sont pas dans un jeu d’adversité ; ils sont complémentaires.

Chacun doit être à sa place selon la réglementation en vigueur à laquelle je joins désormais cet arrêté que j’ai signé hier pour clarifier ce qui revient à chacun de faire et de ne pas faire pour une bonne marche du système éducatif », a exhorté la patronne de l’Education, après avoir remis l’arrêté à la présidente de l’Anieci, Mme Doumbia Salimata. « Votre corporation est hautement stratégique dans la gestion économique et financière d’un Etat.

C’est sur votre conscience professionnelle et votre intégrité que repose la santé économique du pays. Il vous appartient d’en être conscients et de redoubler d’efforts pour que les nombreuses attentes suscitées par le boom économique de notre pays soient satisfaites. », a instruit Kandia Camara.

Elle leur a également demandé de s’approprier le budget citoyen, document stratégique élaboré par le secrétariat d’Etat au Budget afin de mieux l’exploiter et de l’expliquer à tous les acteurs du ministère de l’Education nationale.

Pour sa part, Doumbia Salimata, présidente de l’Anieci a fait le bilan à mi-parcours de l’association en termes d’acquis. Il s’agit des sessions de formation sur la vie associative, la rédaction administrative et la gestion des stocks, l’ouverture d’un compte à la Coopec au Plateau et d’un bureau de permanence.

Pour les perspectives, le bureau s’active à l’acquisition de terrain pour lancer des opérations immobilières au profit des membres et l’obtention d’un profil de carrière des intendants et économes de Côte d’Ivoire.

R. P à Yamoussoukro
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment