Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Des chefs de service invités à œuvrer pour l’élargissement de l’assiette fiscale

Publié le lundi 6 mai 2019  |  AIP


Des chefs de service d’assiette de la Direction des opérations d’assiette (DOA) ont été exhortés, lundi, à œuvrer pour un élargissement de l’assiette fiscale, afin d’optimiser le rendement de la Direction générale des Impôts (DGI) et accroître la part de cette direction dans les recettes de la DGI, estimé à 17, 1 % en 2018.

Les chefs de service d’assiette bénéficient, du lundi au mardi, d’un séminaire de renforcement de leurs capacités opérationnelles organisé autour du thème "Stratégie pour l’élargissement de l’assiette fiscale et optimisation du rendement de l’Impôt ».

Pour le directeur général adjoint, Cissé Aboubacary qui a fait cette exhortation et ouvert le séminaire, les agents de la DOA doivent travailler "sérieusement" à élargir de l’assiette mais aussi à assainir le ficher existant. Cette extension permettra, a-t-il expliqué, de rattraper le gap de la pression fiscale qui est de 16 à 17 % en Côte d'Ivoire comparativement à celle de la sous région estimée à 20% en moyenne.

"Il s’agit d’apporter de nouveaux rudiments aux agents déployés sur l’étendue du territoire national à travers de nouveaux leviers qui leur permettront de travailler et de mobiliser le maximum de recettes", a-t-il souligné.

Au dire du directeur de la DOA, Kanga Bruno, ce séminaire permettra de rappeler quelques missions de la direction afin d'atteindre ces objectifs. Il s'agit notamment de la maîtrise et de l’assainissement du fichier, de la gestion des défaillants, de la gestion fiscale de certains nouveaux métiers, de l’exploitation de l’informatique, de l’utilisation des applications informatiques déployées dans les services.

Pour l’année 2019, les objectifs de recettes brutes assignés à la DGI sont fixés à 2.513,4 milliards de francs CFA, soit une hausse de 374, 4 milliards de francs par rapport aux réalisations de 2018. La direction générale des impôts (DGI) a recouvré, pour le premier trimestre 2019, un montant de 491,1 milliards de francs CFA pour un objectif de 511,8 milliards de francs CFA, soit un écart négatif de 20,7 milliards de francs CFA.

(AIP)

tad/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment