Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

KKB face aux chefs Bété : « Nous devons avoir un comportement et un langage de paix quelque soit le président qui est au pouvoir »

Publié le mercredi 8 mai 2019  |  Abidjan.net
KKB
© Abidjan.net par PR
KKB face aux chefs Bété : « Nous devons avoir un comportement et un langage de paix quelque soit le président qui est au pouvoir »
Ce sont plusieurs chefs bété et leurs communautés qui ont échangé ce mercredi 8 mai au Baron de Yopougon avec Kouadio Konan Bertin (KKB) pour prendre des nouvelles de leurs fils Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, récemment acquittés par la CPI et échanger sur la question de la paix en Côte d’Ivoire.


Ce sont plusieurs chefs bété et leurs communautés qui ont échangé ce mercredi 8 mai au Baron de Yopougon avec Kouadio Konan Bertin (KKB) pour prendre des nouvelles de leurs fils Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, récemment acquittés par la CPI et échanger sur la question de la paix en Côte d’Ivoire.

« Nous avons tenu à vous voir pour que nous soyons tous au même niveau d’information. Afin de vous soutenir dans vos actions. Nous vous avons fait appel pour prendre des nouvelles de nos deux enfants qui sont Gbagbo et Blé Goudé » a fait savoir Gbo Djinan, chef suprême des bétés du district d’Abidjan, soulignant que leur souhait est de voir leurs fils de retour au pays.

Avant de prendre la parole, Kouadio Konan Bertin (KKB) a échangé au téléphone avec Blé Goudé pour les rassurer davantage qu’il est bel et bien libre et qu’il va bien.

« Mon souhait est que Gbagbo et Blé Goudé puissent revenir au pays. Cela ne peut se faire que par le dialogue » a par la suite indiqué l’ex député KKB.

Pour lui, on ne peut pas régler le problème de la nation avec des fusils. « Nous ne voulons pas laisser en héritage la guerre à nos enfants a-t-il ajouté.

Ce qui me préoccupe, dira t-il, c’est la paix dans mon pays et je suis prêt à tout fait pour que cette paix puisse revenir.

Poursuivant, il a invité tous ces hauts cadres à adopter un langage de paix : « Nous devons avoir un comportement de paix, un langage de paix quelque soit le président qui est au pouvoir » a-t-il invité.

Les chefs, toujours dans le cadre de la paix et de la réconciliation, ont mis KKB en mission avec un message au président Ouattara. Ils souhaitent rencontrer le président de la République pour échanger sur la question de la paix.



PR
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment