Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

e-Gouvernance : l’Union Africaine initie une formation des experts nationaux aux processus d’interopérabilité gouvernementale

Publié le jeudi 9 mai 2019  |  Abidjan.net
TIC:
© Abidjan.net par Marc Innocent
TIC: ouverture du séminaire sur la gouvernance électronique
Abidjan le 08 Mai 2019. Cérémonie d`ouverture du séminaire sur la gouvernance électronique organisé par l`Agence Nationale pour le Service Universelle de la Technologie (ANSUT). Une initiative de l`Union Africaine.


Un séminaire sur le projet-pilote : « Programme de formation en e-Gouvernance » s’est tenu à Abidjan du mardi 07 au jeudi 9 mai, dans le but de sensibiliser les experts nationaux aux processus d’interopérabilité gouvernementale, en leur proposant des expériences pratiques et en les familiarisant aux processus de conception de solutions numériques sûres dans leur pays.

Pour l’organisation de cette formation et le choix d’Abidjan, la Commission de l’Union Africaine (CUA) avait sollicité depuis novembre 2018, le gouvernement ivoirien via le Ministère de l’économie numérique et de la poste (MENUP). Ce choix de la CUA se justifie par le rôle majeur que la Côte d’Ivoire souhaite jouer dans les domaines de l’e-Gouvernance et de l’e-Gouvernement, quant à Abidjan, son image de vitrine d’une administration électronique réussie et en pleine expansion, a prévalue.

Cette formation qui regroupe une quarantaine de participant répond donc à un double impératif, à savoir celui de présenter le modèle ivoirien en matière de gouvernance électronique et de réaliser un partage d’expériences sur les normes en matière de gouvernance électronique.

Le directeur général de l’ANSUT (Agence nationale du service universel des télécommunications / TIC), Euloge Soro-Kipeya, a su expliquer qu’au cours de cette phase pilote, les équipes de cette agence permettront aux participants de faire un passage en revue de l’existant en matière de gouvernance électronique et leur présenteront ses acquis et défis en la matière.

Il a rappelé, qu’en tant qu’agence en charge du programme de gouvernance électronique en Côte d’Ivoire, son devoir est de veiller à l’avènement de l’économie numérique gage d’une bonne collaboration entre l’Etat et ses administrés par la transparence, la réactivité et l’accessibilité qu’elle induit.

Selon Euloge Soro-Kipeya, la tenue de ce séminaire à Abidjan, est la reconnaissance de tous les efforts consentis par le Gouvernement ivoirien en matière de TIC. Pour ce faire, il a tenu à remercier les experts, les partenaires locaux et internationaux impliqués dans la formation, le bureau de l’Estonie, ainsi que les autorités de l’Union Africaine pour avoir permis l’organisation de cette session de formation en Côte d’Ivoire.

« Enfin, je voudrais vous remercier tous pour votre engagement dans le domaine de la gouvernance électronique. J’espère que ce séminaire permettra de consolider davantage nos connaissances et expériences mutuelles sur la gouvernance électronique en Afrique », a déclaré le DG de l’Ansut.

C’est à ce prix que les organisations régionales et l’UA, pourraient apprécier les retombées de la gouvernance électronique en Afrique.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment