Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’ONG RIPEPT réitère son plaidoyer pour la suppression des frais annexes à l’école

Publié le vendredi 10 mai 2019  |  AIP


Adiaké - L’ONG Réseau ivoirien pour l'école pour tous (RIPEPT), à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’action pour l’éducation, a réitéré son appel pour la suppression des frais annexes à l’école qui viole, selon elle, le principe de l’égalité des chances et contrarient même les efforts du gouvernement pour garantir à tous les enfants un accès équitable à l’instruction.

Lors d’une conférence, jeudi, à Adiaké, pour marquer cette journée, un membre de l’ONG, Koutou Brou a estimé que ces frais, fluctuant d’un établissement à un autre, favorisent la discrimination et retardent l'évolution des enfants car ils peuvent être source d'abandon scolaire.

Il traitait du thème « Faire du droit à une éducation publique inclusive, équitable, de qualité et gratuite une réalité ».

Selon lui, les frais complémentaires sont un paradoxe au moment où le gouvernement fait obligation aux parents de scolariser leurs enfants et a décidé de ce fait de la gratuité de l’école pour les enfants de 6 à 16 ans.

Créé en 2013, RIPEPT est engagé dans la sensibilisation sur l'importance de l'éducation pour tous.

kg/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment