Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Performances financières - Les entreprises à participation de l’Etat passent d’un déficit de 54 milliards à un bénéfice de 70 milliards Fcfa

Publié le lundi 13 mai 2019  |  Minutes Eco
Cérémonie
© Abidjan.net par PR
Cérémonie de présentation du "Budget Citoyen 2019``
Mardi 30 avril 2019. Abidjan. Soucieux de mieux informer les citoyens en vue d’améliorer davantage leur bien-être, le Gouvernement à travers le Secrétariat d`Etat chargé du Budget et du portefeuille de l`Etat a présenté ce mardi un document appelé "Budget Citoyen" qui traduit dans un langage facile et accessible à toutes les franges de la population, les informations contenues dans le Budget de l’Etat. Photo: Moussa Sanogo, Secrétaire d`Etat chargé du Budget et du Portefeuille de l`Etat


Le secrétaire d’Etat, invité ce vendredi 10 mai des Rendez-vous du gouvernement, à l’auditorium de la Primature, a soutenu que « beaucoup d’efforts d’amélioration de la gestion des finances publiques ont été faits, qui concernent aussi bien les régies financières engagées dans un processus de modernisation à travers la digitalisation que les entreprises du portefeuille de l’Etat dont le cadre de gestion est constante amélioration. » Les réformes engagées ont permis d’atteindre des résultats appréciables en termes de recettes fiscales (direction générales des douanes (DGD) et direction générale des impôts (DGI) confondues) qui sont passées de 2.213,0 milliards en 2012 à 3.947,3 milliards en 2018.

A propos des entreprises du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo note une amélioration de la gouvernance, qui se traduit par une meilleure communication financière, un meilleur fonctionnement des organes d’administration et la performance financière. Le résultat net est en effet passé d’un déficit de 54 milliards FCFA en 2014 à un bénéfice de 70 milliards FCFA en 2017 au niveau des participations de l’Etat, relève le membre du gouvernement. Les 82 entreprises qui composent le portefeuille pourront ainsi participer davantage au financement du budget de l’Etat.

Un fonds d’investissement pour aider les entreprises publiques

« Avec tous les efforts qui sont déployés, nous pouvons dire que nous évoluons dans le bon sens. Mais connaissant le potentiel de notre pays, qui est beaucoup plus important, nous pensons que nous devons faire deux à trois fois plus. Ce sont des choses qui vont figurer dans la réforme de l’entreprise publique et – affirme Moussa Sanogo - qui vont nous permettre de les cantonner dans un fonds d’investissement qui pourra les aider à desserrer les contraintes en matière de financement. »

Comme toute entreprise, il pense que les entreprises à participation doivent avoir pour vocation de se développer et d’avoir une expertise qui leur permet de rafler à l’échelle internationale des appels d’offres dans leur secteur d’activité.
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment