Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Trésor public ivoirien a mobilisé 394 milliards Fcfa au 10 mai 2019

Publié le mardi 14 mai 2019  |  APA
Cérémonie
© Abidjan.net par CK
Cérémonie de la première cotation de l`emprunt obligataire TPCI 6,00% 2018-2026 à Abidjan
La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique à travers son DGA M. Ahoussi Arthur a procédé à l`ouverture de la première cotation de l’Emprunt Obligataire TPCI 6,00% 2018-2026 ce mardi 14 mai 2019 au siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan


Le Trésor public ivoirien a mobilisé 394 milliards Fcfa au 10 mai 2019, soit 29,9% de l’objectif budgétaire assigné, a indiqué mardi son directeur général adjoint Arthur Ahoussi, lors d’une cérémonie de première cotation de l’emprunt obligataire du Trésor public de Côte d’Ivoire dénommé « TPCI 6,00% 2018-2026 ».

« Au 10 mai 2019, le Trésor public a mobilisé un montant de 394 milliards Fcfa, soit un taux de réalisation de 29,9% par rapport à l’objectif budgétaire », a dit M. Arthur Ahoussi, ajoutant que « le solde à mobiliser est de 927 milliards Fcfa dont 427 milliards sur le marché régional ».

M. Ahoussi s’exprimait devant un parterre de personnalités du monde des finances, à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan. Il a rappelé qu’au titre de l’année 2019, le budget de l’Etat ivoirien ressort un besoin de financement de 1 321 milliards Fcfa.

Ces ressources devraient être mobilisées à travers différents instruments sur les marchés des capitaux dont 821 milliards de Fcfa sur le marché financier régional. Et ce, dans la perspective de financer les projets de développement de la Côte d’Ivoire qui ambitionne d’être un pays émergent en 2020.

L’emprunt obligataire du Trésor public de Côte d’Ivoire « TPCI 6,00% 2018-2026 » a été admis, ce mardi, à la cote de la BRVM. Il s’agit, à en croire le directeur général de la BRVM Edoh Kossi Amenounve, de la première cotation du Trésor ivoirien depuis le début de l’année 2019.


M. Ahoussi a assuré que le Trésor public s’est inscrit dans une dynamique de gestion active de sa dette et de sa trésorerie. Dans cet élan, l’institution propose pour cette année une « opération de reprofilage de la dette titre émis par adjudication » prévue en deux phases.

La première phase de cette opération qui portait notamment sur les titres arrivant à maturité en 2019, réalisé le 3 mai 2019, a permis de reprofiler un montant de 153,3 milliards Fcfa sur un montant indicatif de 150 milliards Fcfa, soit un taux de réalisation de 102%.

La seconde, quant à elle, est prévue en octobre 2019 et portera sur le reprofilage des titres arrivant à échéance en 2020 pour un montant de 177 milliards de Fcfa. Toutes ces opérations interviennent dans le cadre de la « modernisation de la gestion de la dette de l’Etat de Côte d’Ivoire ».

L’admission à la cote de la Brvm de « TPCI 6,00% 2018-2026 » consacre l’entrée en bourse du 29è emprunt obligataire émis par l’Etat de Côte d’Ivoire sur le marché financier de l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine) avec un montant mobilisé de 130,25 milliards Fcfa.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment