Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Abidjan accueille la 2ème réunion mondiale de l’Alliance 8.7 sur les chaînes d’approvisionnement

Publié le mardi 14 mai 2019  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture de la 2ème réunion mondiale de l`Alliance 8.7
Mardi 14 Mai 2019. Abidjan. La Première Dame a parrainé la cérémonie d`ouverture de la 2ème réunion mondiale de l`Alliance 8.7 sur l`élimination du travail forcé, de l`esclavage moderne, de la traite des êtres humains et du travail des enfants dans la chaine d`approvisionnement.


Abidjan- La 2ème conférence mondiale de l’Alliance 8.7 sur l’élimination du travail forcé, de l’esclavage moderne, de la traite des êtres humains et du travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement s’est ouvert mardi à Abidjan, en présence de la Première dame, Dominique Ouattara, et de la sous-directrice générale du Bureau international du travail (BIT), Cynthia Samuel-Olonjuwon.

La sous-directrice générale du BIT a indiqué qu’en 2016, quelque 72 millions d’enfants étaient concernés par la question du travail forcé. Elle a ajouté que la moitié occupait des emplois dangereux et 85% se retrouvent dans l’agriculture.

Selon Mme Samuel-Olonjuwon, les efforts, en dépit des acquis, doivent être davantage soutenus pour parvenir à éliminer le travail des enfants d’ici 2025 et le travail forcé avant 2030. « La cible 8.7 présente des opportunités et peut être atteinte. Il est nécessaire de bien comprendre ce que l’on doit faire », a-t-elle indiqué.

Pour le ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Kouakou Abinan, la lutte contre le travail des enfants fait partie des actions prioritaires du gouvernement. Il a fait remarquer que des avancées notables ont été enregistrées. « La Côte d’Ivoire s’engage comme pays pionnier de l’Alliance 8.7 et réaffirme sa détermination à poursuivre ses efforts en vue de l’éradication travail forcé des enfants », a-t-il assuré.

Près de 130 participants représentant les gouvernements, les organisations d’employeurs et de travailleurs d’une vingtaine de pays ainsi que des représentants de diverses organisations prennent part à cette rencontre de haut niveau. Elle permet de faire le point sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre du plan de travail du groupe d’action sur les chaînes d’approvisionnement pour 2018-2019 et fixer les priorités communes pour 2020-2021.

La mission du groupe d’action pour les chaînes d’approvisionnement présidée par l’OIT est d’œuvrer à la réalisation des quatre objectifs majeurs que sont « agir sans délai, mener des recherches et partager les connaissances, stimuler l’innovation, augmenter et tirer parti des ressources ».

Créée en 2016 à l’issue de l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030, l’Alliance 8.7 est un partenariat mondial visant à accélérer l’action en faveur de l’éradication du travail forcé, de l’esclavage moderne, de la traite des êtres humains et du travail des enfants (Cible 8.7 des objectifs de développement durable).


gak/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment