Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le PNUD forme des OPJ de la gendarmerie à lutter contre les violences sexuelles à Korhogo

Publié le mercredi 15 mai 2019  |  AIP


Korhogo – Douze officiers de police judiciaire (OPJ) de la 4ème légion de gendarmerie de Korhogo participent depuis ce mercredi à une session de renforcement de leurs capacités en matière d’enquête et de documentation sur les crimes liés aux violences sexuelles.

Cette formation est organisée par l’équipe d’experts violences sexuelles en période de conflits du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en collaboration avec le Comité national de lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits et le commandement supérieur de la gendarmerie.

Elle a lieu après celles de en 2018 respectivement à Daloa, Bouaké et à Yamoussoukro, en attendant l’étape de San Pedro.

A l’issue des trois jours que cette session va durer, les 12 OPJ seront davantage outillés sur les bonnes pratiques et les méthodologies d’enquête et d’investigation en matière de violences sexuelles, ont assuré les organisateurs.

Leur faculté à développer de bons réflexes pour la protection des victimes de violences sexuelles en leur fournissant des informations nécessaires aux prestataires de services les intéressant dans les systèmes de référencement des plateformes VBG (violences basées sur le genre) de leurs localités respectives, ont–ils affirmé.

Ces officiers sont d’ores et déjà appelés à restituer ce qu’ils apprendront dans leurs unités respectives, dans une optique de pérennisation des acquis du projet, intitulé « Prévention et réponse à la violence sexuelle en situation de conflit ».

Les Nations Unies se sont engagées dans la lutte contre l’impunité des auteurs de violences sexuelles aux côtés du gouvernement ivoirien. En Côte d’Ivoire, le nombre de cas de poursuites judiciaires pour violences sexuelles reste faible en raison de divers facteurs dont les difficultés liées à l’identification des auteurs présumés et leurs complices, à la collecte de preuves matérielles et à la détermination des circonstances de ce type d’infraction.

Kaem/kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment