Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Trois questions à… Emile Ebrottié (Membre du Conseil politique du RHDP) : « Billon ne peut donner des leçons de militantisme à Duncan, Adjoumani, Achi et Amichia »

Publié le jeudi 16 mai 2019  |  Le Patriote


Jean-Louis Billon, au cours d’une rencontre avec les militants PDCI-RDA, le week-end dernier, a traité d’ingrats envers le président Bédié et le PDCI, le vice-président Daniel Kablan Duncan, les ministres Adjoumani, Patrick Achi, Amichia et tous ceux qui ont rejoint le RHDP. Dans cet entretien, Emile Ebrottié, ex-conseil spécial du président du PDCI-RDA, aujourd’hui membre du Conseil politique du RHDP, répond à ces accusations.

Le Patriote : Le ministre Jean-Louis Billon a traité le vice-président Kablan Duncan, les ministres Kobenan Adjoumani, François Amichia, Patrick Achi et bien d’autres cadres du PDCI-RDA proches du RHDP d’ingrats. Que pensez-vous de ces propos ?
Emile Ebrottié : Les militants accordéons et les militants de la 25 ème heure du PDCI-RDA n’ont pas de leçons à donner à qui que ce soit. Toute modestie mise à part, je suis un sachant. En tant que tel, j’invite le ministre Jean-Louis Billon à s’abstenir de porter des jugements de valeur sur des personnalités de qualité qui travaillent auprès du président de la République, Alassane Ouattara, pour faire avancer la Côte d’Ivoire dans la paix si chère au président Félix Houphouët-Boigny.
LP : Lorsque vous dites que vous êtes un sachant, qu’entendez-vous par là ?
EE : Sur cette terre des hommes, nous ne sommes que redevables à Dieu qui nous a créés. Le PDCI-RDA a certes fait des hommes, mais ces hommes ont largement contribué à la survie du PDCI-RDA. Dans les périodes de braise où le PDCI-RDA était à la croisée des chemins, les néo-PDCI étaient cloîtrés chez eux. Pire ils avaient pactisés avec l’adversaire. Si certains arrivent à parler au nom du PDCI-RDA aujourd’hui, c’est parce qu’il y a eu des hommes et des femmes qui ont donné leur poitrine en son temps pour maintenir ce parti qui, entre autres, fait partie des œuvres du président Félix Houphouët-Boigny. Je tiens à rappeler, contrairement à ce que disent certains, le véritable héritage du président Félix Houphouët-Boigny, c’est la Côte d’Ivoire moderne.
LP : Qui sont ces personnalités qui ont donné leur poitrine pour maintenir le PDCI-RDA à flot ?
EE : Le vice-président de la République Daniel Kablan Duncan qui a connu l’exil avec le président Bédié. Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani qui s’est battu à l’Assemblée nationale et a failli être incarcéré par le régime FPI, le ministre Patrick Achi qui s’est opposé aux adversaires du PDCI et qui a été contraint à se réfugier pendant des mois à Daoukro, le ministre François Amichia, dans des périodes de braise, qui a réussi à maintenir vaille que vaille la flamme militante à Treichville, berceau du PDCI-RDA et nous autres qui avons été de tous les combats du combat du parti. J’invite ceux qui aspirent à l’onction du PDCI-RDA pour les prochaines élections de 2020 à avoir un minimum de respect pour ceux qui ont consacré toute leur vie à ce parti. Je ne saurai terminer en invitant tous les Houphouétistes de tous bords à se trouver autour du président Ouattara pour que la vision et la philosophie de Félix Houphouët-Boigny puisse triompher en 2020.
Recueillis par JCC
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment