Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Fonction publique en atelier pour le bilan à mi-parcours de son plan stratégique 2017-2020

Publié le jeudi 16 mai 2019  |  AIP


Abidjan, Le ministère de la Fonction publique a organisé, jeudi à Abidjan, un atelier de diffusion et de présentation du bilan de l’atelier de diffusion et de présentation du bilan à mi-parcours du plan stratégique (PS 2017-2020).

Selon la directrice de la planification, des statistiques et de l’évaluation du ministère de la Fonction publique, Kamara Alima, ce plan stratégique qui bénéficie de l’appui financier de l’Union européenne (UE) à travers le Programme d’appui au système national de planification et des statistiques (PAPS) vise à contribuer à bâtir une Fonction publique qui intègre efficacité, célérité et efficience avec des ressources de qualité et respectueuses des normes établies en matière de gouvernance.

«Cet outil d’aide à la bonne gouvernance répond au souci de la mise en œuvre du Plan national de développement (2016-2020). Il traduit la volonté du ministère à apporter des réponses efficaces aux problèmes de l’administration publique ivoirienne», a expliqué Mme Kamara soulignant que les interventions prioritaires du ministère s’articulent autour de trois programmes à savoir la gouvernance du secteur, les moyens et qualité des services publics et la dématérialisation et la maturité numérique de l’administration publique.

Le coordonnateur de la cellule de coordonnateur Côte d’Ivoire-Union Européenne, Bamba Sémon a réitéré le soutien de l’Union Européenne à ce projet qui va doter la Fonction publique d’un plan de référence comprenant de façon harmonieuse et rationnelle les actions destinées à soutenir le développement et à promouvoir le mieux-être des usagers-clients, les fonctionnaires et agents de l’Etat.

Tout en promettant un second appui de sa structure de 1,6 milliards FCFA à ce projet, M. Bamba a félicité la Direction de la planification, des statistiques et de l’évaluation du ministère de la Fonction publique pour le travail déjà abattu.

Au nom du ministre de la Fonction publique, le directeur de cabinet Oka Séraphin a exprimé toute sa gratitude au président de la République qui dès son accession à la magistrature suprême a fait le choix de cet outil de bonne gouvernance.

Il a encouragé les structures à continuer à s’approprier exclusivement ce plan stratégique en s’impliquant davantage dans sa mise en œuvre.

Le besoin de financement du PS 2017-2020 est estimé à 18 milliard FCFA par an en moyenne.

(AIP)

bsp/
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment