Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations de Sangana invitées à la solidarité pour l’achèvement du collège de Bobi

Publié le jeudi 16 mai 2019  |  AIP


Séguéla– Les populations du village de Sangana ont été exhortées mercredi par le sous-préfet Kouamé Loukou Éric à la solidarité pour que la construction du bâtiment administratif du collège de proximité de Bobi, au chef-lieu de sous-préfecture, soit achevée d’ici la prochaine rentrée des classes.

« Avec ce collège, vos enfants n’iront plus à Séguéla (à 40 km, ndlr). Ils pourront dormir ici à Sangana, aller chaque matin à Bobi et revenir le soir. Vous pourrez ainsi mieux les encadrer », a argumenté l'administrateur. Il a dénoncé le fait que le village de Sangana n’ait déboursé aucun centime pour participer à la construction de l'établissement scolaire qui, pourtant, est ‘’un projet d’intérêt général pour toute la sous-préfecture’’.

Prévu pour ouvrir en septembre, le collège de proximité de Bobi dispose déjà de quatre salles de classe ainsi que de quelques habitations pour héberger le personnel qui y sera affecté. Reste donc le bâtiment administratif.

« C’est dans la solidarité qu’on peut réussir. (…) J’ai confiance en vous. Mobilisez-vous pour qu’on ouvre le collège, pour l’avenir de vos enfants », a ajouté le sous-préfet qui dit attendre incessamment la participation de Sangana fixée à cinq tonnes de ciment.

Créée en 2012 avec une population estimée à près de 10 000 habitants, la sous-préfecture de Bobi est constituée de quatre villages que sont Sangana, Niéou, Bobi et Dafana.


kkp/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment