Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Une micro finance et une entreprise phytosanitaire appuient 200 rizicultrices de Gagnoa

Publié le samedi 18 mai 2019  |  AIP


La Mutuelle d’Epargne et de Crédit des Femmes du département de Bouaflé (MUCREFBO) installée à Gagnoa et l’entreprise de distribution de produit phytosanitaire Callivoire, ont apporté vendredi, leur appui à 200 rizicultrices et souscripteurs à la micro finance.

« J’octroie le prêt, le met à disposition et au même moment, elles prennent les intrants en fonction de la superficie qu’elles cultivent », a expliqué Konan Affoué Audrey, gérante de la MUCREFBO, qui a indiqué la volonté de sa structure d’accompagner la gente féminine dans le cadre de l’autonomisation de la femme rurale et de la lutte contre la pauvreté.

Le partenariat a pour but de permettre aux mamans qui sont déjà installer, d’améliorer leur productivité en culture du riz et du maïs. «Que Callivoire nous livre de bons produits et à moindre coûts», a poursuivi Mme Konan, qui a annoncé que la phase de sensibilisation de l’opération a pris effet depuis le 19 janvier, avant les premiers décaissements.

« Remboursez les prêts et respectez les délais », a insisté le directeur technique de callivoire, Gnankouri Innocent Benson, tout en recommandant aux rizicultrices d’utiliser des semences de riz irrigué et bas-fond ‘Arize 6444 Gold’ de la société Bayer, qui permettent d’obtenir des récoltes de neuf tonnes à l’hectare, avec un seul sac de semence, contre à peine une tonne et demi, avec des semences de variété non amélioré.

AIP)

dd/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment