Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Dette intérieure: Plus de 1.300 milliards Fcfa payés à 10.170 fournisseurs (ministre)

Publié le lundi 20 mai 2019  |  AIP
Don
© Ministères par DR
Don : Le Japon finance à 630 millions Fcfa l’étude technique d’un important projet au CHU de Cocody
Mardi 26 mars 2019.Abidjan.Le Japon accorde à la Côte d’Ivoire un don d’un montant de 126 millions de yens, soit environ 630 millions de Fcfa, destiné au financement de l’étude du concept détaillé du projet d’aménagement du centre hospitalier universitaire de Cocody, pour l’amélioration des services de santé maternelle et infantile du Grand Abidjan.Photo : Adama Koné, ministre de l’Economie et des Finances.


Abidjan -Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a annoncé, vendredi, dans le cadre de la tribune d’échanges dénommée «Invité des rédactions», de Fraternité Matin que pour l’année 2019, un montant de 1.338 milliards de francs CFA a été payé à 10.170 fournisseurs dans le cadre de l’apurement de la dette intérieure.

Il a précisé que le système, mis en place pour l’apurement de la dette, est complètement transparent et se fait par virement bancaire. Il a relevé que le processus de paiement ne dépasse pas 90 jours.

«Les paiements se font tous les trois mois», a rassuré le ministre, dans le cadre du Programme social du gouvernement (PS-Gouv. 2019/2020) tout en souhaitant que ce délai soit ramené à 60 jours dans les semaines à venir.

A ce titre, il s’est réjoui du fait que, depuis ces dernières années, l’on assiste plus aux marches et manifestations des fournisseurs.

Concernant la dette des fournisseurs du Programme présidentiel d'urgence (PPU), le ministre a souligné que 70% du montant a été déjà apuré et les 30% restants seront payés d'ici à fin 2019.

Le ministre s’est voulu rassurant quant à la gestion de la dette publique en Côte d’Ivoire. En la matière, la Côte d’Ivoire, a-t-il déclaré, est citée comme « un modèle » dans la sous-région.

Selon lui, le pays, sous le leadership du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, est « largement au-dessus de la norme » internationale et le « risque de surendettement demeure modéré ».

Le stock de la dette s’établit à 48,6 % du Produit intérieure brut (PlB), ratio largement en dessous de la norme communautaire (UEMOA) de70%, relative aux critères de convergence multilatérale sur l'endettement, a-t-il précisé.

Le ministre Adama Koné a notamment exposé sur le thème central: « Croissance économique et bien-être social ».

Les réformes qui ont favorisé la croissance, la politique d’endettement du pays, la dette des fournisseurs de l’État, le respect de l’engagement du gouvernement de contenir le déficit budgétaire ont été abordées au cours des échanges avec les journalistes.

bsp/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment