Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La fédération nationale des femmes productrices de café cacao s’offre un siège à Yamoussoukro

Publié le lundi 20 mai 2019  |  AIP


Yamoussoukro, La fédération nationale des femmes productrices de café cacao de Côte d’voire (FNFPCC-CI) s’est dotée d’un siège à Yamoussoukro, présenté lundi à l’occasion du lancement de ses activités 2019.

Anciennement logé dans les bureaux du Conseil du café et du cacao à la Caistab à Abidjan, le nouveau siège de la FNFPCC-CI est situé au quartier Morofè à Yamoussoukro. C’est une bâtisse de plusieurs bureaux dont le coût des travaux de réhabilitation n’a pas été communiqué. L’édifice a été entièrement équipé par le Conseil du Café et Cacao (CCC).

« Ce nouveau siège est un nouveau départ, un nouvel outil pour valoriser le travail des femmes productrices de café cacao, de promouvoir les activités des femmes agricole et de contribuer à la durabilité de la filière et d'améliorer les conditions de vie et de travail des membres », a confié la présidente de la FNFPCC-CI, N’Goran Brou Oussou PCA de la coopérative CA-COVIMA de Bouaflé.

L’autre défi, a-t-elle souligné, c’est de faire passer la production actuelle de la FNFPCC-CI qui est d’environ 5 000 tonnes à 20 000 tonnes.

« Nous voulons prendre notre destin en main, sortir les femmes de l’informel et arriver surtout au conditionnement, la transformation de la fève et la commercialisation », a ajouté la 2è vice-présidente de la FNFPCC-CI, Brou Ahou Marie-Jeanne.

La FNFPCC-CI a été créée en 2015. Elle est présente dans les 13 zones de production de café cacao en Côte d’Ivoire. La fédération regroupe deux grandes unions et, est composées de 53 sociétés de coopératives dont les présidentes de conseil d’administration sont toutes des femmes.

Le lancement des activités de la FNFPCC-CI a été marqué par une première réunion à son nouveau siège au cours de laquelle la présidente a dressé le bilan des quatre mois de tournée dans les 13 zones de production de café et de cacao. Mme N’Goran Brou a lancé un appel « aux braves femmes » à adhérer à la FNFPCC-CI. Elle a également plaidé auprès de l’Etat de Côte d’Ivoire pour son appui et son soutien aux femmes qui ont opté pour la cacoculture.

(AIP)

nam/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment