Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Appui du Japon à l’amélioration de la protection civile en Côte d’Ivoire: Deux cent cinquante pompiers civils formés aux méthodes d’intervention

Publié le mercredi 22 mai 2019  |  PNUD
Lancement
© Autre presse par DR
Lancement des activités de renforcement de capacités de 250 pompiers civils
Lundi 20 Mai 2019. Cérémonie de lancement des activités de renforcement des capacités de pompiers civils à Divo en présence du Général Kili fiacre DG de l`ONPC, du représentant résident Adjoint du PNUD M. Luc Gnonlonfoun


L’office National de la Protection Civile (ONPC) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont organisé le lundi 20 Mai 2019 à Divo la cérémonie de lancement des activités de Renforcement des Capacités de deux cents cinquante pompiers civils issus de cinq Centre de Secours d’Urgence (Agboville, Divo, Séguéla, Guiglo et Boundiali) dans le cadre du projet de Prévention des Catastrophes pour l’Amélioration de la Protection Civile en Côte d’Ivoire (PRCA-PC) en présence du Représentant de l’ Ambassadeur du Japon, des représentants des conseils régionaux des zones d’intervention, des partenaires nationaux , des Organisations de la Société Civile partenaires.

Le PRCA-PC est une contribution du Gouvernement Japonais et du Fonds de Consolidation de la Paix des Nations Unies (PBF), à travers le PNUD et ses partenaires, à la réponse au défi de la Protection civile en Côte d’Ivoire.
 
D’un montant global de 5.000.000,00 USD, le projet qui a une durée de 3 ans (juillet 2018-Juin 2021) s’évertuera à développer des initiatives de renforcement de capacités opérationnelles, institutionnelles et managériales de l’ONPC, à réhabiliter  cinq (05) Centres de Secours d’Urgence (CSU) ciblés et à appuyer la mobilisation communautaire au travers d’une approche de Communication pour le Développement à l’effet d’améliorer la relation Pompier civil-Population.
 
Sous le leadership du Conseil National de Sécurité et du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Cette formation de 3 semaines portera essentiellement sur l’entrainement et les tests liés à la prise en charge des risques courants et des catastrophes, ainsi qu’à l’utilisation des équipements spécifiques, dans le respect des normes harmonisées et homologuées par l’ONPC et ses partenaires . Les pompiers civils formés seront désormais mieux outillés pour intervenir plus efficacement sur les risques en matière de secourisme, feux urbains, secours routier, sauvetage en excavation, lot de sauvetage et de protection contre les chutes et les noyades.

M. ISHIDA Tatsunori Représentant de l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire a soutenu que « Le japon a défini le maintien d’une société stable et sécurisée comme l’un des principaux piliers de sa politique d’assistance en faveur de la Cote d’Ivoire, et ce projet se trouve être, bien évidemment, une concrétisation de l’engagement japonais pour la cote d’ivoire. Cet important projet visant, d’une part, à assurer le bon fonctionnement des Centres de Secours d’Urgence en vue de garantir une meilleure protection civile des populations ivoiriennes et d’autre part, à consolider le processus de réintégration des jeunes comme capital humain de la région devenus pompiers civils, vient en appui à d’autres initiative dans ce sens».
 
Pour M. Luc Gnonlonfoun, Représentant Résident Adjoint du PNUD en côte d’ivoire , « En dépit de certaines contingences, le partenariat solide entre le PNUD et l’ONPC, qui dure déjà quelques années, a permis d’atteindre des résultats probants dans le domaine du développement de partenariat en matière de protection civile. La plupart de ces résultats obtenus, sont encore visibles à travers des acquis très appréciables. Nous ne pouvons que nous en féliciter. Ces acquis ne devraient cependant pas occulter les défis encore à relever dans le domaine de la protection civile et dont les plus affirmés sont aujourd’hui, la problématique de la coordination des acteurs, la question du statut des pompiers civils, la mise à niveau et l’opérationnalisation des Centres de Secours d’Urgence.
 » .
  Face aux importants défis en matière de prévention des catastrophes et de protection civile, le Préfet de Région du loh-Djiboua, Préfet du département de Divo M KOUAKOU Assoman, Représentant le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité quant à lui salut «  la contribution importante du Japon et du PNUD aux interventions à la gouvernance locale de sécurité sont à encourager. La Cote d’Ivoire se félicite de bénéficier de l’appui de ses partenaires financiers et techniques soucieux de l’amélioration des initiatives de consolidation de la paix et de cohésion sociale dont la protection civile est un maillon essentiel » tout en invitant les parties prenantes à s’approprier cette initiative.

Selon le Général Fagnidi Kili Fiacre, Directeur Général de l’ONPC « La Protection Civile qui a toute sa place dans la Réforme du Système de Sécurité, a pour objet l’organisation et la mise en œuvre des mesures de prévention et de gestion des risques civils et des moyens de secours que requièrent la sécurité des personnes, la protection des biens et de l’environnement contre les accidents, sinistres et catastrophes de toutes origines. En matière de sécurité civile, le but est d’étendre et de renforcer la protection civile au bénéfice de l’ensemble de la population et du territoire ivoirien et d’en assurer le fonctionnement cohérent et pérenne.
 ».
Les conseillers régionaux invités et les autorités préfectorales se sont engagés dans l’amélioration de la protection civile dans leurs localités perspectives en synergie avec les acteurs clés du projet au profit des populations.

Pour le Ministre Dja Blé Joseph, Inspecteur général des services de police, Représentant le Conseil Général de Divo « A l’image du Japon, la Cote d’ivoire doit s’engager résolument dans la mise en œuvre d’initiatives pour changer le comportement des citoyens surtout au niveau des valeurs comme la discipline, la ponctualité, le travail et le don de soi pour le bien être de la communauté. Le conseil régional de Divo mettra tout en œuvre pour soutenir les pompiers civils qui abattent un travail remarquable » 
Au terme de cette formation de 3 semaines une vaste campagne d’information, de sensibilisation et de communication pour le changement de comportement sera organisée dans les régions cibles du projet pour initier les populations aux gestes courants en matière de protection civile avec l’appui des autorités préfectorales, coutumières et religieuses au profit des communautés.

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment