Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Création de l’Office national de l’état civil et de l’identification en remplacement de l’ONI

Publié le mercredi 22 mai 2019  |  APA
Siège
© Autre presse par DR
Siège de l’Office national d’identification (ONI)


Abidjan (Côte d’Ivoire)- L’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI) a été créée, mercredi, en remplacement de l’Office national de l’identification (ONI) dans « le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique nationale de l’identification et de l’immigration », a annoncé le Porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Tiémoko Touré.

« Ces décrets (création et dissolution) interviennent dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique nationale de l’identification et de l’immigration. Ils concourent à accélérer le processus d’opérationnalisation du Registre national des personnes physiques (RNPP) », a indiqué le ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, par ailleurs Porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres.

Ainsi, la nouvelle structure dénommée ONECI sera « chargée notamment de l’identification et de la production des titres sécurisés ».

Organisé sous la forme d’une Agence d’exécution, selon M. Touré, l’ONECI est conçu pour répondre au mieux aux exigences de la politique de modernisation de l’état civil, de l’identification des nationaux et des étrangers ainsi que du suivi de l’immigration et de l’émigration.

Par ailleurs, cette réunion gouvernementale a adopté « un décret portant utilisation obligatoire du Numéro national d’identification (NNI) dans la vie civile ».

Selon le ministre Sidi Tiémoko Touré, les nouveaux textes « précisent les caractères personnel, incessible et permanent du Numéro national d’identification (NNI) issu du RNPP et déterminent les actes de la vie civile pour lesquels l’utilisation du NNI est exigible ».

« Il s’agit globalement de toutes les démarches administratives de la vie civile que tout individu titulaire de ce numéro sera amené à entreprendre sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il conclu.

Le RNPP est une base de données qui centralise l’ensemble des informations sur l’état civil des personnes. Il s’agit d’un système intégré, global, fiable et sécurisé qui associe à chaque citoyen ivoirien et à tout étranger résident ou de passage en Côte d’Ivoire un Numéro national d’identification (NNI) unique. Ce numéro devra figurer sur tous les actes de la vie de chaque individu.

Ce projet de RNPP, d’un coût de 460 milliards de FCFA sur la période 2017-2027, s’inscrit dans le cadre du renforcement de la gouvernance administrative et sécuritaire de la Côte d’Ivoire en vue d’améliorer de façon substantielle les conditions de vie de la population.

SY/hs/ls
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment