Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le directeur général de la Brvm fait officier de l’Ordre du Mono au Togo

Publié le jeudi 23 mai 2019  |  AIP


Abidjan- Le directeur général de la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et du DC/BR, Dr Edoh Kossi Amenounve a été élevé au Grade d’Officier de l’Ordre du Mono, par le président de la République du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, annonce un communiqué transmis à l’AIP.

Dr Edoh Kossi Amenounve a été distingué en reconnaissance de son œuvre de pionnier dans la mise en place des structures du marché financier au Togo par la création de la société de bourse, la SGI-TOGO en 1997 et de la société de gestion des OPCVM, OPTI ASSET MANAGEMENT en 2002 ainsi que dans la réalisation des premières opérations boursières du pays.

Cette distinction vise également à reconnaître sa contribution au rayonnement du Togo dans les organes communautaires ainsi que dans les Institutions régionales, continentales et internationales en sa qualité de secrétaire général du CREPMF de 2003 à 2012 et de directeur général de la BRVM et du DC/BR de 2012 à ce jour, de vice-président de l’Association des Bourses Africaines (ASEA) et de Président de l’AfricaFinlab depuis 2018.

Les Ordres nationaux du Togo contribuent à mettre en place une culture de succès, de mérite et d’excellence, explique-t-on.

Qu’ils soient civils ou militaires, tous les citoyens togolais dès lors qu’ils participent loyalement et pleinement à la grande œuvre de construction nationale, sont appelés autant que faire se peut à̀ bénéficier des distinctions des Ordres nationaux. Il existe à cet effet, l’Ordre du Mono, l’Ordre National du Mérite, la Médaille du Mérite Militaire, l’Ordre du Mérite Agricole, l’Ordre des Palmes Académiques et la Croix de la Vaillance, indique-t-on.


kkf/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment