Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Le président du patronat ivoirien et le Ministre marocain en charge de la Coopération Africaine dans une dynamique de renforcement des relations économiques des deux pays

Publié le jeudi 23 mai 2019  |  CGECI
Le
© Autre presse par DR
Le Président de la CGECI a reçu en audience le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé de la Coopération  Africaine du Royaume du Maroc
Mardi 21 mai 2019. Abidjan. Le Président de la CGECI a reçu en audience, ce mardi, le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé de la Coopération Africaine du Royaume  du Maroc, S.E.M Mohcine Jazouli.  A la tête d’une importante délégation dans laquelle se trouvait l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, S.E.M Abdelmalek Kettani, il a eu une séance travail avec le Président de la CGECI, M. Jean-Marie Ackah, à la Maison de l’Entreprise.


Le Président de la CGECI a reçu en audience, le 21 mai 2019, le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé de la Coopération Africaine du Royaume du Maroc, S.E.M Mohcine Jazouli. A la tête d’une importante délégation dans laquelle se trouvait l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, S.E.M Abdelmalek Kettani, il a eu une séance travail avec le Président de la CGECI, M. Jean-Marie Ackah, à la Maison de l’Entreprise.

S.E.M Jazouli a relevé le but de sa présence en Côte d’Ivoire qui est de renforcer les relations d’amitié et de coopération entre le royaume chérifien et la République de Côte d’Ivoire. « Je suis en Côte d’Ivoire pour passer en revue les accords de partenariat qui ont été passés et signés devant les chefs d’Etat », dixit l’hôte de la CGECI.

A ces accords, au nombre de 120 au total, s’ajoutent des projets de grande envergure tel que celui de baie de Cocody.

Après ces échanges introductifs, M. Félix Yenan, Directeur des Commissions, Etudes et Prospectives (DCEP), a présenté la CGECI et les perspectives de l’économie ivoirienne à la délégation marocaine.

Ce après quoi, le Président Ackah a rappelé les missions essentielles de l’Organisation patronale qui se résume en quelques axes spécifiques : défense des intérêts de ses membres, promotion de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire, l’accompagnement et le renforcement des capacités des entreprises dans divers domaines d’activités, le plaidoyer auprès de l’Etat sur des sujets d’intérêts commun pour le secteur privé ivoirien.

Le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères, chargé de la Coopération Africaine du Royaume du Maroc a relevé dans la présentation faite par M. Yenan des similarités entre les économies ivoirienne et marocaine. Il a toutefois regretté que le Groupe d’Impulsion Economique Maroc- Côte d’Ivoire (GIEM-CI) ne soit pas aussi dynamique qu’il aurait dû l’être.

Il a souhaité que les différentes parties trouvent une méthode qui fasse avancer cette entité car pour lui, l’objectif recherché est de permettre aux hommes d’affaires des deux pays de travailler davantage ensemble.

Le Président de la CGECI a partagé le constat fait par son hôte suivant lequel, le GIEM-CI ne fonctionne pas très bien. Il a fait savoir que lui-même et le Président de la Confédération Générale des entreprises du Maroc (CGEM) ont décidé de mener des actions concrètes à l’effet d’impulser une nouvelle dynamique au GIEM-CI.


Au nombre des réflexions qui ont été engagées entre les deux Présidents des deux patronats, il y a par exemple « Comment faire dynamiser ce Groupe d’impulsion sans le lier à l’agenda officiel des autorités et des politiques » ; « Avoir un agenda spécifique propre aux acteurs du GIEM-CI » ; « Faire passer le nombre de commissions de 13 à 8 pour toucher les sujets spécifiques ». M. Ackah a révélé à la délégation marocaine qu’il est envisagé d’ici au mois d’octobre 2019 des séances de travail des différentes équipes pour élaborer un agenda de rencontres formelles du GIEM-CI.

Il a également exprimé sa satisfaction de voir le Ministre Marocain exhorter les entrepreneurs ivoiriens à investir au Maroc. « Nous allons amplifier votre message auprès du secteur privé», dixit M. Ackah avant de poursuivre pour dire que : « Le secteur privé ivoirien nourrit l’espoir de voir émerger des co entreprises Maroco – Ivoiriennes »,

A la suite du Président de la CGECI, l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, S.E.M Kettani s’est réjoui de la tenue de la séance de travail avec le Patronat ivoirien et de la communion dans les relations ivoiro-marocaines.

Le Ministre marocain a, en fin de rencontre, signé le livre d’or de la CGECI à la demande du Président Ackah qui lui a remis un présent au nom de la CGECI.

Notons que M. Habib Koné, Administrateur à la CGECI ; M. Ousseine Diallo, Secrétaire Exécutif de la Fédération des Organisations Patronales de l’Afrique de l’ouest (FOPAO) et M. Serges Konan-Allany, Directeur des Services d’Appui aux Entreprises (DSAE) étaient présents à la séance de travail.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment