Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Swedd Côte d’Ivoire: La Ministre Mariatou Koné met le cap sur la sensibilisation du corps préfectoral en vue d’une meilleure appropriation du projet.

Publié le jeudi 23 mai 2019  |  Ministères
Swedd
© Ministères par DR
Swedd Côte d’Ivoire: La Ministre Mariatou Koné met le cap sur la sensibilisation du corps préfectoral en vue d’une meilleure appropriation du projet.
Jeudi 23 mai 2019. Abidjan. Le Professeur Mariatou Koné, a procédé à l’ouverture de cet atelier d’informations et de sensibilisation des Préfets en poste dans les zones d’intervention du projet d’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD) pour une meilleure compréhension et appropriation dudit projet.


Informer et sensibiliser le corps préfectoral en poste dans les zones d’intervention du projet d’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD) pour une meilleure compréhension et appropriation dudit projet.
Un atelier réunit dans ce sens 80 participants dont des préfets et membres du corps préfectoral , des directeurs régionaux des ministères techniques impliqués dans la mise en œuvre du projet ainsi qu’un représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population, partenaire technique du projet.
Le Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Présidente en exercice du Comité Régional de Pilotage du projet a procédé à l’ouverture de cet atelier d’informations et de sensibilisation des Préfets ce jeudi 23 mai à Abidjan.
Cette rencontre d’échanges vise à expliquer aux membres du corps préfectoral issus de 10 régions de l’ouest et du nord du pays, zones d’intervention du Swedd en Côte d’Ivoire, les enjeux dudit projet et faciliter sa mise en œuvre.
Ces derniers devront à leur tour, organiser dans leurs zones respectives, des séances de sensibilisation en vue d’obtenir l’adhésion des populations cibles.

Au cours de son intervention , la Ministre a présenté les acquis du projet depuis sa phase d’opérationnalisation.
En matière de communication pour le changement social et de comportement, 129.847 personnes dont 71.878 femmes (soit de 102%) ont été touchées par des activités de sensibilisation de proximité sur la Santé de la Reproduction/planification familiale ;
Dans le domaine de l’éducation, l’appui alimentaire apporté aux élèves adolescentes à Korhogo et à Bondoukou a contribué de manière significative à l’amélioration des résultats scolaires des filles bénéficiaires, 82% de 2000 filles scolarisées ont amélioré leurs performances et 85% ont une moyenne supérieure à 10.

En ce qui concerne l’approvisionnement en médicaments, les deux modèles tests de distribution des districts sanitaires vers les établissements sanitaires de premier contact ont démarré ;

Concernant le renforcement des ressources humaines en santé, L’institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS) a été équipé pour respecter les critères des centres d’Excellence Régionaux et accueille 37 étudiants pour leur formation au master en sciences infirmières et obstétricales.
Intervenant au nom de l’Unité de Gestion du Projet en Côte d’Ivoire, le Docteur Kouassi Kouakou Clément, a salué le dynamisme de la Ministre Mariatou Koné ; il a indiqué que sous son leadership le projet connaît des avancées notables.
Pour rappel, la Côte d’Ivoire fait partie des sept pays bénéficiaires du projet « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel » ou Projet SWEDD. Ce projet qui bénéficie de l’appui financier de la Banque Mondiale et de l’appui technique du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) cible principalement les femmes et les adolescentes résidant dans les zones couvertes et, secondairement les enfants, les hommes, les travailleurs du système de santé, le Gouvernement et les communautés.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment