Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Distribution des journaux / Bertrand Holl, directeur général d’Edipresse : « Grâce à nos partenaires, nous avons les moyens d’être présent partout »

Publié le mardi 28 mai 2019  |  Le Nouveau Réveil
Bertrand
© Autre presse par DR
Bertrand Holl, directeur général d’Edipresse, présente les capacités actuelles de l’entreprise et rassure les éditeurs de presse


La société Edipresse, distributeur exclusif des journaux en Côte d’Ivoire, semble avoir subi une cure de jouvence technique et financière, avec la mise en selle de partenariat avec La Poste de Côte d’Ivoire. Dans cette interview, Bertrand Holl, directeur général de ladite société d’Etat, présente les capacités actuelles de l’entreprise et rassure les éditeurs de presse

Les éditeurs de presse avec qui vous êtes en contrat de distribution depuis des décennies ont décrié la capacité réelle d’Edipresse à rendre disponibles les journaux sur l’ensemble du territoire national. Que pouvez-vous leur dire pour les rassurer ?

Il suffit de regarder partout. Nous distribuons dans plus de 80 villes tous les jours. Quelle que soit la ville où vous allez. Cela est prouvable à chacun. Je pense qu’on leur a prouvé concrètement qu’on est présent partout. Il y a toujours des villes où nous ne serons pas. Nous avons cette volonté de suivre la démographie, la carte de la population de la Côte d’Ivoire et de s’étendre à la même vitesse que le pays. Sachez le bien.


Peut-on donc dire qu’aujourd’hui, on a les moyens de distribuer sur toute l’étendue du territoire ivoirien ?

Oui mais pas tout seul, mais avec nos partenaires parce qu’il faut aussi être accepté partout. Nous avons la chance d’avoir un réseau solide à savoir les stations-services, la Poste, la Fnac et les partenaires traditionnels que sont les librairies. Ils jouent bien leur rôle et nous nous en réjouissons.


Quel est votre sentiment face à l’aboutissement des discussions ?

Pour nous, c’est une grande joie. C’est vrai que le partenariat, c’est important parce qu’il y a ce résultat juridique auquel nous sommes parvenus. Mais quand on arrive à notre cœur de métier qui est la distribution et de faire le plus rapidement possible. Que tous nos points de vente aient la gamme la plus importante de Cd à vendre, contenter les uns et les autres et partager les retombées de nos efforts.


Qu’est-ce qui vous a amené à accepter ce partenariat avec cette entreprise ?

Nous avons travaillé sur toute l’année 2018-2019 pour augmenter notre réseau. On se met en position d’offrir un réseau presque unique, ensuite pouvoir proposer d’autres produits culturels et là, c’est une opportunité. En plus, il y a un volet de lutte contre la piraterie qu’on connait bien à travers la librairie. On est content de pouvoir mettre à disposition des Cd originaux à des prix raisonnables à chaque Ivoirien et de lutter contre ce fléau qui fait qu’à terme il n’y aura plus de production si tout le monde ne gagne que par la piraterie.


Est-ce une manière d’aider le secteur culturel ?

C’est bon d’aider sur la partie écriture, mais maintenant on est content d’aider sur la partie voix et musique. Il s’agit de faire profiter ce magnifique réseau d’Edipresse à tout le monde. Les partenariats, il y en aura d’autres. Tant qu’on pourra faire ce partenariat dans la culture, on sera toujours très content. Nous avons un rôle culturel à jouer. Il est important pour nous. Nous sommes une société d’Etat donc lutter contre la piraterie, c’est important. Nous cherchons toujours des ressources additionnelles. Fournir un tel réseau, c’est coûteux. Donc plus nous arrivons à distribuer, plus nous arrivons à retomber sur notre équilibre financier. Ce qui est le but désiré. Et ça démarre maintenant avec l’aide de la Poste de Côte d’Ivoire, qui est notre partenaire logistique tout à fait performant.

Interview réalisée par SERGE AMANY
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Dans le dossier

Presse 2019
Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 5181 du 28/5/2019

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment