Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Fête des mères : La Ministre Mariatou Koné célèbre les « mamans » du village d’Anonkoi Kouté dans la commune d’Abobo.

Publié le jeudi 30 mai 2019  |  Ministères
Fête
© Ministères par DR
Fête des mères : La Ministre Mariatou Koné célèbre les « mamans » du village d’Anonkoi Kouté dans la commune d’Abobo.
Mercredi 29 mai 2019. La Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, a rendu hommage aux mamans du village d’Anonkoi Kouté dans la commune d’Abobo.


Les femmes particulièrement les mamans du village d’Anonkoi Kouté dans la commune d’Abobo étaient à l’honneur ce mercredi 29 mai. A la faveur de l’hommage rendu aux mamans du monde entier dont la célébration officielle a eu le dimanche 26 mai dernier, le Gouvernement Ivoirien à travers le Ministère en Charge de la Solidarité a décidé de mettre le cap sur le village d’Anonkoi Kouté.

Ainsi, à l’initiative du Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, plus d’une centaine de femmes dudit village ont respectivement reçu des mains de la Ministre des kits composés de pagnes et d’huile, de sucre, de riz et de lait.

Cette cérémonie a eu pour cadre le foyer des jeunes d’Anonkoi Kouté .
Cette rencontre qui a pris des allures de fête de réjouissance a enregistré la présence des autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses de la commune d’Abobo.

« A l’occasion de la fête des mères, je viens au nom du Président de la République vous dire « Yako » pour les douleurs que vous avez subi. Mais un bien perdu ne peut pas remplacer une vie. C’est pourquoi je vous invite à tourner définitivement cette triste page de notre histoire et vous encourager à cultiver et entretenir la paix, unique condition d’un développement durable. »

Le village d’Anonkoi Kouté a en effet été le théâtre durant la crise post-électorale de 2011 de violents combats qui ont eu pour conséquences des pertes en vie humaine. Les populations particulièrement les femmes avaient déserté le village pour se mettre à l’abri.

En guise du retour de la paix , le chef du village, Doboua Akéo Antoine a remis à la Ministre Mariatou Koné, un rameau, signe de l’engagement du village.
Cette initiative de la Ministre a été fortement saluée par les femmes de cette cité qui, par la voix de Akroman Fortune, leur porte-parole ont traduit leur reconnaissance au Gouvernement.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment