Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le COSIM déplore les violences intercommunautaires et appelle les parties à l’apaisement

Publié le samedi 1 juin 2019  |  AIP
Ramadan
© Abidjan.net par CT
Ramadan 2019 : Célébration de la Nuit du destin à la mosquée de la Riviera Golf
Abidjan le 31 mai 2019. La communauté musulmane a célébré la nuit du destin (Laylat Al-Qadr) 2019 autour du thème : « Le rôle du Ramadan dans l’éducation spirituelle et morale de la société » en présence du Président de la république Alassane Ouattara


Abidjan, Le Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (COSIM) a déploré "profondément le spectacle" offert aux ivoiriens ces derniers temps, en allusion aux violences intercommunautaires survenues récemment dans plusieurs localités du pays et a appelé les parties à l’apaisement et à la raison.

"Dans plusieurs localités et zones de notre pays, notamment Bouna, Zouan-Hounien, Béoumi, etc., des ivoiriens s’affrontent dans des combats meurtriers qui sèment la désolation avec leurs cortèges de morts, de blessés et de déplacés, et cela jusqu’au cœur du mois béni de Ramadan", a laissé entendre le porte-parole du COSIM, l’imam Sékou, vendredi, lors de la célébration de la Nuit du Destin à la grande mosquée de la Riviera-Golf.

Le guide religieux a dénoncé avec beaucoup d’amertume les comportements d’incivisme de certains jeunes et les grèves observées dans le secteur de l’éducation.

Des échauffourées entre un chauffeur de véhicule de transport en commun et un conducteur de moto-taxi ont viré en violences inter-ethniques le 15 mai à Béoumi, faisant au moins 11 morts et près de 90 personnes blessées, rappelle-t-on.

(AIP)

Ako/kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment