Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un appui de 29 millions d’euros de l’UE pour la relance du secteur sucrier ivoirien

Publié le dimanche 2 juin 2019  |  AIP


Niakara, L'Union Européenne (UE) a apporté un appui budgétaire de l'ordre de 29 millions d'euros pour la relance de la filière sucrière ivoirienne, a fait savoir, vendredi, à la SUCAF-CI 2, à Badikaha, le représentant du ministre de l'Agriculture et du développement rural (MINADER), Bernard Kouassi.

M. Kouassi a salué l'engagement et les performances au titre de la campagne 2018-2019, des femmes productrices de canne villageoise du site 2 de la SUCAF-CI, soulignant qu'ils sont la résultante d'un partenariat "toujours dynamique" entre la Côte d'Ivoire et l'UE pour la mise en œuvre du programme de relance de la filière canne sur les quatre complexes sucriers.

"Ce programme a démarré en 2007 et s'achèvera bientôt avec la subvention directe accordée à l'association des industries sucrières de Côte d'Ivoire (AIS-CI)", a-t-il soutenu, non sans relever que ce programme vise non seulement à promouvoir la viabilité du secteur sucrier, sa bonne gestion environnementale et sociale mais aussi à assurer sa contribution au développement socio-économique de la Côte d'Ivoire.

L'un des axes majeurs de ce programme qui a eu un impact positif directement ressenti par les populations, a-t-il poursuivi, est l'appui à la canne villageoise. " Avec l'extension des parcelles, la construction de pistes, la dotation d'équipements agricoles, l'organisation des producteurs, la réhabilitation et la réalisation d'infrastructures sociales et l'assainissement, le programme a permis l'amélioration des conditions de vie et de travail des planteurs ", a conclu le conseiller technique du ministre de l'Agriculture et du développement rural.

(AIP)

jbm/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment