Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Ramadan 2019: Appel à la vigilance et à la responsabilité face au discours de division à Yamoussoukro

Publié le mercredi 5 juin 2019  |  AIP
Ramadan
© Abidjan.net par PR
Ramadan 2019 : grande prière à la Mosquée Al Housein de Yopougon Maroc
Abidjan le 04 juin 2019. Les fidèles de la grande Mosquée Al Houssein de Yopougon Maroc ont pris part ce mardi, à la grande prière du Ramadan 2019, en présence du maire Gilbert Koné Kafana.


Yamoussoukro - L’imam principal de la grande mosquée de la paix de Yamoussoukro, Seydou Sylla, a attirer l’attention des populations et hommes politiques sur l’actualité socio-politique « délétère et crispé », invitant chacun à prendre ses responsabilités pour éviter les affres de la guerre afin de maintenir la Côte d’Ivoire dans la paix et la cohésion sociale.

« L’intolérance gagne de plus en plus notre pays et cela est dangereux pour la cohésion et la paix dans notre pays. Faisons attention ! Si nous ne voulons pas connaître les affres de la guerre, alors il nous faut adopter des comportements plus responsables », a prévenu le guide religieux, lors de son sermon de la fin de Ramadan.

L’imam Seydou Sylla a fait savoir qu’il est inadmissible qu’une banale histoire entre deux individus, puisse se transformer en conflit inter-communautaire et entraîner mort d’homme comme récemment à Béoumi (centre) et à Bouna (nord) et Tabou (ouest), il y a quelques années.

Rappelant aux hommes politiques leur rôle d’unir dans la fraternité les fils et filles de la Côte d’Ivoire, il a demandé que tous ceux qui veulent assouvir des ambitions personnelles par la division des Ivoiriens cessent de « manipuler, de tribaliser » le débat politique en opposant les communautés ethnies.

Le serviteur de Dieu a demandé à la communauté musulmane de ne se faire complices des politiciens, mais à s’impliquer dans la bonne éducation des enfants et de la jeunesse ainsi que celle de la construction de la nation ivoirienne si riche de sa diversité.

« Revenons aux valeurs de l’Houphouëtisme, aux valeurs de paix, de tolérance et d’amour du prochain que le père fondateur a toujours prônées et enseignées » , a-t-il conseillé.

nam/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment