Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Onu, France, Egypte, Chine, Italie : Qui ‘’arbitre’’ la succession de Muhammad Khaddafi en Libye ?

Publié le jeudi 6 juin 2019  |  L’intelligent d’Abidjan


La Libye est malade. Très malade pour trouver un successeur au colonel Muhammad Khaddafi assassiné, il y’a huit ans. Mais, ceux qui sont chargés de mettre en place à Tripoli de nouvelles structures politiques et institutionnelles pour combler le ‘’vide ‘’laissé par Muhammad Khaddafi, ne trouve pas encore une marge de manœuvre de neutralité : la France, l’Onu, la Chine, l’Égypte, La Chine et l’Italie sont considérés dans le conflit Libyen
comme les pays vendeurs d’armements ou de munitions au Marechal Khalifa et Fayez Al-Sarraj.

Sans compter que les mêmes pays se surveillent avec méfiance sur le terrain et ne pas apaiser le climat de tension, à Tripoli qui croire ? La France, la Chine, l’Onu, l’Égypte ou l’Italie ? Il est important de savoir que tous ces pays sont membres de l’Onu, dont la France et la Chine sont membres du conseil de sécurité…
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment