Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les lauréats de «Sud-Comoé mérite» invités à imiter le modèle d’excellence que représente le vice-président Duncan

Publié le mardi 11 juin 2019  |  AIP


Aboisso - Le représentant de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Dr Ouattara Adama, a invité, lundi, les meilleurs élèves, enseignants et personnels d’encadrement du Sud-Comoé, lauréats de «Sud-Comoé mérite», à imiter le modèle d’excellence dont fait montre, tout au long de sa carrière, le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, patron de la 4è édition tenue à Tiapoum.

«Faites comme monsieur le vice-président de la République», a conseillé le représentant de Kandia Camara, après avoir retracé le riche parcours professionnel de Kablan Duncan. Il a fait savoir aux récipiendaires que cette distinction devrait constituer une source supplémentaire de motivation.

Les récipiendaires de «Sud-Comoé mérite», au nombre de 163, sont composés de 107 élèves, 35 instituteurs, professeurs et personnels d’encadrement et 14 structures scolaires pour la salubrité de leur environnement.

Les élèves récompensés ont reçu des ouvrages des classes supérieures, des Smartphones pour certains et les enseignants et encadreurs des appareils électroménagers.

Des prix spéciaux, Kablan Duncan du meilleur élève du Sud-Comoé, Amon Tanoh Marcel du meilleur élève du premier cycle, Eugène Aka Aouélé du meilleur élève du second Cycle, Fatim Sylla de la meilleure élève du secondaire et Kandia Camara du meilleur élève du primaire ont été décernés à cinq élèves.

Les unités pédagogiques (UP) de Sciences de la vie et de la terre (SVT) et d’Education physique et sportive (EPS) du lycée moderne d’Aboisso, les meilleurs de la Direction régionale, ont été également récompensées.

Au nom des récipiendaires, le meilleur élève du second cycle, Diéssongo Sadath, en classe de terminale C au lycée moderne d’Aboisso, a fait savoir que cette distinction les motive à travailler afin de grandir en prestige et de servir de modèle pour les autres en suscitant la saine émulation.

Pour le parrain de la cérémonie, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, une telle initiative met en exergue les talents intellectuels des élèves et la qualité de l’enseignement que celle-ci reçoit. Il a réaffirmé l’engagement du conseil régional du Sud-Comoé dont il préside aux destinées à soutenir l’école.

Le représentant du vice-président de la République, Enoh Ephrem a salué les récipiendaires pour leur abnégation au travail. Il les a exhortés à être des exemples en dehors de l’école et à faire montre de leur excellence.

La cinquième édition aura lieu, en 2020, à Aboisso, a annoncé le parrain Eugène Aka Aouélé.

akn/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment