Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Conférence Internationale du Travail : la Côte d’Ivoire a présidé la 38e session extraordinaire du Centre Régional Africain d’Administration du Travail

Publié le samedi 15 juin 2019  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par PR
Conférence Internationale du Travail : la Côte d’Ivoire a présidé la 38e session extraordinaire du Centre Régional Africain d’Administration du Travail
En marge de la 108e session de la Conférence Internationale du Travail (CIT), les ministres des pays membres du CRADAT se sont réunis, vendredi pour la 38ème session extraordinaire de son conseil d’administration, presidé par le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de Cote d’Ivoire, Monsieur Pascal K. Abinan


Le Centre Régional Africain d’Administration du Travail (CRADAT) est un organisme intergouvernemental à vocation de formation, d’études et de recherche et à caractère scientifique, culturel et professionnel dont le siège social se trouve à Yaoundé au Cameroun.

En marge de la 108e session de la Conférence Internationale du Travail (CIT), les ministres des pays membres du CRADAT se sont réunis, vendredi pour la 38ème session extraordinaire de son conseil d’administration, presidé par le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de Cote d’Ivoire, Monsieur Pascal K. Abinan qui a indiqué que : « Pour relever les défis majeurs qui participent de la stabilité sociale de nos Etats, il est impératif que les garants du respect de la législation du travail, que sont les animateurs des administrations du travail, soient suffisamment outillés pour exercer convenablement leur mission de régulation sociale, à tous les niveaux de la vie socio-économique ».

A l’en croire, « le besoin de disposer de ressources humaines compétentes et durables est indéniable pour affronter les changements rapides du monde du travail. C’est la vocation même du CRADAT que d’apporter des réponses adéquates au développement des expertises. Il en a le potentiel. Il nous faut maintenant trouver les voies et moyens pour mieux l’exploiter et en tirer le meilleur dividende, dans l’intérêt de nos administrations du travail, support incontestable d’un développement durable et harmonieux ».

Il a conclu en exhortant les participants à un examen sans complaisance des documents qui leur sont soumis, afin de proposer, au sortir de cette session, des recommandations et résolutions pertinentes permettront au CRADAT d’être à la hauteur des ambitions et attentes des différents Etats membres.

Après la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu en présence de Madame Viera, Directrice de l’équipe technique d’appui du BIT à Dakar, représentant Madame la Directrice régionale du BIT pour l’Afrique, le président du Conseil d’Administration du CRADAT a ouvert les travaux de cette session extraordinaire avec à l’ordre du jour plusieurs points dont l’examen et adoption de l’ordre du jour du conseil, l’approbation du procès-verbal de la 37eme session extraordinaire du Conseil d’Administration, tenue le 31 mai 2018 (Genève – Suisse), l’examen et adoption du point d’exécution des décisions et recommandations de la 37eme session extraordinaire du CRADAT, du Rapport d’Activités du Directeur du Centre (2018), de la note relative à l’exécution du budget 2018 et du rapport de la Commission de Contrôle et des Comptes, du programme d’activités 2019, du budget de l’exercice 2019, l’examen du projet de lettre de ratification des statuts du CRADAT, la nomination du nouveau Directeur du CRADAT et enfin la date, le lieu et l’ordre du jour de la prochaine session ordinaire du conseil d’administration.

Concernant le dernier point le conseil a adopté et validé la tenue du prochain conseil d’administration à Yaoundé au Cameroun du 17 au 19 septembre.

P. R
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment