Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une concertation nationale pour optimiser la politique d’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique

Publié le mardi 18 juin 2019  |  AIP
Vue
© Autre presse par DR
Vue de la ville d`Abidjan.


Abidjan – Le ministère ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique lance les bases essentielles d'une politique nouvelle et ambitieuse, pour une meilleure employabilité des diplômés et des résultats de recherche au service du développement économique et social.

" La présente concertation nationale autour du thème " quel système d'enseignement supérieur et de recherche scientifique pour une Côte d'Ivoire émergente ?" répond donc à un besoin réel de prendre en compte les contingences actuelles pour mieux préparer demain", a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Abdallah Albert Toikeuse Mabri, à la cérémonie d'ouverture de cet atelier, lundi.

Pour Dr Abdallah Mabri, cette ambition majeure des " forces vives de la Nation, des experts de la sous région et des partenaires techniques et financiers et ceux de l'enseignement supérieur, organisée de lundi à mercredi, à l’Ivoire golf club, vise à faire le diagnostic du système d'Enseignement supérieur".

Y sont abordés les conditions d’un accès équitable à l’enseignement supérieur, les voies et moyens pour un enseignement supérieur pertinent et de qualité et les modes et mécanismes pour une gouvernance efficace, ainsi que les conditions pour un environnement social apaisé et sécurisé dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Au terme des travaux seront identifiés les axes de recherche porteurs et leurs mécanismes d’application pour un développement durable, de nouvelles sources de financement de l’enseignement supérieur et de la recherche et des textes novateurs pour l’enseignement supérieur et la recherche en Côte d’Ivoire

Ces assises comprennent des travaux en atelier et en plénière. A l’issue des deux jours de travaux en atelier, une séance plénière est prévue le troisième jour pour valider les rapports des commissions et les conclusions des participants seront consignées dans un rapport général, un support pour l'élaboration d’un plan stratégique.

A l'ouverture des travaux, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, avait appelé les participants à diagnostiquer les maux du système de l'enseignement supérieur pour qu'elle soit un véritable levier de l'émergence du pays, dans la vision du président Alassane Ouattara.

aaa/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment