Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Sidi Touré explique la crise de Béoumi à sa base politique et aux populations de Bouaké

Publié le mardi 18 juin 2019  |  Ministères
Sidi
© Ministères par DR
Sidi Touré explique la crise de Béoumi à sa base politique et aux populations de Bouaké
Le Ministre de la Communication et des Médias, M. Sidi TOURÉ, natif de Béoumi a suivi de bout en bout la récente crise entre les communautés Baoulé et Malinké. Ayant p pris une part active au retour au calme, il a fait le point de la situation de Béoumi aux militants du RHDP et aux populations de Bouaké, le samedi 15 juin dernier.


Le Ministre de la Communication et des Médias, M. Sidi TOURÉ, natif de Béoumi a suivi de bout en bout la récente crise entre les communautés Baoulé et Malinké. Ayant pris une part active au retour au calme, il a fait le point de la situation de Béoumi aux militants du RHDP et aux populations de Bouaké, le samedi 15 juin dernier.

Il s’est adonné à cet exercice d’abord dans un complexe hôtelier de la ville de Bouaké, ensuite au Palais des Carnavals de Bouaké. A chaque étape de sa tournée de sensibilisation, le Porte-parole du Gouvernement a expliqué les causes des affrontements survenus et les conséquences engendrées.

Le Ministre Sidi TOURÉ, après avoir déploré cette folie meurtrière, a demandé aux uns et aux autres de s’inscrire résolument dans la Paix. Il a également demandé aux militants RHDP de s’inscrire dans la promotion du bilan du RHDP et de tourner le dos à tout ce qui cherche à opposer les populations les unes aux autres. Il a aussi réaffirmé la ferme volonté du Gouvernement à rechercher, trouver et punir les instigateurs des affrontements à travers la justice. « Il faut qu’on se rende compte de la gravité des faits. Il faut passer un message de cohésion aux populations. Des gens manipulent l’appartenance ethnique pour masquer leurs insuffisances politiques. Il faut barrer la route à ceux qui veulent tenir un débat tribal. On refuse de voir le bilan du Président de la République qui saute aux yeux. Au RHDP on n’a aucun problème du point de vue tribal. Le RHDP est le seul parti qui a une véritable assise nationale. Béoumi crise a causé 14 morts, 02 disparus jusqu’à ce jour, 120 blessés, 22 personnes interpellées, 05 gardes à vue et plus de 600 déclarations de destructions de bien. C’est inacceptable ! Le pardon d’accord, mais pas avant la justice, pas avant de savoir qui a fait quoi dans cette crise » a expliqué le Ministre Sidi TOURE.

Les populations ayant apprécié cette noble démarche du Ministre, n’ont pas manqué de lui dire merci et de le féliciter pour son implication dans la résolution de la crise et son engagement pour la cohésion sociale et le vivre ensemble dans la région de Gbêkê.
Aux cours des échanges, il est ressorti l’information selon laquelle, des politiciens en mal de publicité tirent les ficelles entre les populations. C’est le cas des quartiers Kodiakro et Belleville à Bouaké où des individus ont essayé d’opposer les populations Baoulé au Malinké, selon le secrétaire général du MFA.
Tous les intervenants à la rencontre avec les militants du RHDP ont indexé les réseaux sociaux et plaidé que quelque chose soit entreprise pour limiter leur nuisance. Le mutisme de la société civile sur les graves propos de Bédié condamnés à l’unanimité, ont aussi été dénoncés. Ils ont surtout plaidé pour la mise en place rapide des structures du parti pour que le terrain soit investi immédiatement pour passer le message du parti, car 2020 est déjà arrivé.

Notons que de nombreuses populations composées du corps préfectoral de Gbêkê, de têtes couronnées, des acteurs de la société civile, de guides religieux, des associations de jeunes et de femmes, de chefs de communautés, de ressortissants de la CEDEAO ont pris d’assaut le palais des carnavals de Bouaké pour écouter le message de Paix du Ministre Sidi TOURE.
Le Maire Djibo Nicolas n’a pas manqué de saluer cette grande mobilisation dans son mot d’entrée : « Je salue la forte implication du Ministre Sidi TOURÉ, mon frère, dans le retour au calme à Béoumi. Ces événements sont suffisamment graves et il ne faut plus qu’ils se répètent dans notre région. C’est pourquoi je me félicite de votre forte mobilisation à cette rencontre, vous populations de Bouaké », a-t-il indiqué.

Largement informées de la situation de Béoumi et sensibilisées à la vigilance, les populations ont promis tout mettre en œuvre pour faire barrage aux trouble-fêtes d’où qu’ils viennent.
Il faut aussi signaler la levée des quatre corps baoulés et leur acheminement dans leurs villages respectifs pour leur inhumation dans l’après-midi du même samedi 15 juin, en présence du Ministre Sidi TOURÉ qui avait fait pareil une semaine auparavant avec les 08 corps Malinké.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment