Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les femmes PDCI renaissance des Grands Ponts sensibilisées à la paix et au développement à Dabou

Publié le jeudi 20 juin 2019  |  AIP


Dabou- Les femmes PDCI renaissance de la région des Grands Ponts ont été sensibilisées, mercredi, à Dabou à la paix et au développement, par les personnalités présentes à la cérémonie qui marquait ainsi leur adhésion à ce courant affilié au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Selon le vice-président du PDCI renaissance chargé de la région des Grands Ponts, De Isaac Claude, l'adhésion massive des femmes de cette région au mouvement politique dirigé par le vice-président Daniel Kablan Duncan, est le signe manifeste de leur volonté d'épouser la paix et le développement que prônent chaque jour le président de la République Alassane Ouattara et son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

"En choisissant d'être PDCI renaissance, vous choisissez le RHDP, et par conséquent, vous choisissez la paix et le développement. Dans les jours à venir, nous allons rentrer dans tous les villages pour prôner la paix et le développement comme le souhaitent le président de la République et son premier ministre", a-t-indiqué.

Le vice-président du courant, tout en saluant la forte mobilisation, a promis se tenir toujours aux côtés des femmes sa région, par des actions de développement. "Je ne vous abandonnerai jamais, nous avons entendu vos appels à la paix et au développement et la voix est tracée avec le PDCI renaissance dans le RHDP", a-t-il rassuré.

Aussi, s'est-il engagé à être l'interlocuteur desdites femmes auprès des autorités du pays pour faire changer, afin que l'œuvre de construction et de cohésion sociale les prennent en compte. Il a annoncé des rencontres similaires avec les hommes et les jeunes, et promis des actions d'envergures profitables à la région.

Représentant la marraine de la cérémonie, Kendja Aimée a invité les femmes des Grands Ponts à tourner le dos aux discours qui appellent à la haine et la xénophobie. Par conséquent, elle a invité les femmes à soutenir les actions de développement du gouvernement à travers le RHDP et les a exhortées au travail en bénéficiant des prêts mis à leur disposition par la Première dame à travers le Fonds d'aide aux femmes de côte d'Ivoire (FAFCI).

Un don en espèces de 4 millions a été fait au nom du vice-président, Daniel Kablan Duncan, par son chef de cabinet Akparo Prosper pour permettre aux sections des femmes de fonctionner, et le ministre De Isaac Claude a promis offrir 5 millions pour l'achat d'équipements sollicités par les femmes venues des 42 villages de Dabou et des autres départements de la région.

bec/fmo
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment