Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le gouvernement importe une technologie pour mettre fin à la pénibilité du pompage de l’eau par les femmes

Publié le samedi 22 juin 2019  |  AIP
Projet
© Abidjan.net par CK
Projet d’équipements des zones rurales en pompes éco-solaires : le ministre de l’hydraulique a la tête d’une mission interministérielle en Allemagne
Le ministre de l’hydraulique, Laurent Tchagba était récemment ( du 12 au 16 juin 2019) à la tête d’une mission interministérielle en Allemagne dans le cadre du projet d’équipement des villages de pompes éco-solaires.


Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a conduit une mission du 12 au 16 juin à Munich en Allemagne afin d’analyser la faisabilité de la mise en place d’une technologie de l’entreprise ‘’Eco Innovation’’ visant à mettre fin à la pénibilité du pompage de l’eau par les femmes en milieu rural, selon un communiqué parvenu à l’AIP.

Cette technique qui non seulement va réduire la pénibilité des femmes, offrira de l’eau de qualité et permettra d’assurer la maintenance des pompes villageoises de façon continue.

Le ministre Laurent Tchagba avait à ses côtés à cette mission, son collègue de l’artisanat, Sidiki Konaté et un représentant du ministère du Pétrole de l’Energie et des Energies Renouvelables.

Après le succès de la mission, une délégation allemande de ‘’Eco Innovation’’ est attendue dans les jours à venir à Abidjan en vue de la mise en pratique de la phase expérimentale par l’installation de trois machines éco solaires.

Depuis l’indépendance, l’approvisionnement en eau potable des populations en zone rurale se fait par les pompes à motricité humaine, ce qui est très pénible pour les femmes. Face à cette situation, le ministre de l’Hydraulique a présenté récemment en Conseil des ministres une communication relative au projet Eco Innovation (une entreprise Allemande spécialisée dans la production d’eau potable à partir de station d’eau mobile solaire), qui devrait consister à remplacer 5000 pompes à motricité humaine par 5000 pompes à motricité solaire.

Ce projet d’un coût global de 55,7 milliards Fcfa est un don de ce groupe Allemand. C’est dans ce cadre que le ministre Tchagba et sa délégation se sont rendus en Allemagne. Dans ce projet, la maintenance des pompes est du ressort des artisans réparateurs. Les techniciens Allemands sont attendus à Abidjan en vue de former les personnes ressources.

Le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables se chargera de la certification des plaques solaire dans ce projet qui, fait-on savoir, aura un fort impact sur le programme de réhabilitation des 21000 pompes à motricité humaine lancé récemment par le gouvernement.



Bsp/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment