Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La journée de l’intégration africaine célébrée à Abidjan

Publié le dimanche 23 juin 2019  |  AIP


Abidjan, Le gouvernement ivoirien à travers le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur a célébré samedi à Abidjan la journée de l’intégration africaine autour du thème « intégration régionale : libre circulation des personnes et des bines et droits d’établissements ».

Plus de 300 participants notamment des différents ministères, de l'administration, des experts et des étudiants ont pris part à l'événement. Cette célébration vise à informer et sensibiliser les populations sur le contenu des programmes et plans stratégiques des organisations régionales et les engagements pour la Côte d'Ivoire, a traduit le chef de Cabinet, Mme Ouattara Coulibaly Aminata, au nom du ministre de l'Intégration africaine et des Ivoirien de l'extérieur.

Elle vise également à expliquer les enjeux de l'intégration et les défis à relever, de favoriser le rapprochement des peuples et de renforcer la cohésion sociale et promouvoir la paix et la mobilité des talents.

La représentante du ministre Ally Coulibaly a saisi l'occasion pour informer que plusieurs obstacles liés à la libre circulation des personnes ont été levés en Côte d'Ivoire notamment l'abolition du visa au bénéfice des ressortissants des pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO), la mise en circulation du passeport biométrique ivoirien avec mention Cedeao, l'institution puis la suppression de la carte Cedeao.

À cela s'ajoutent l'aménagement des guichets spéciaux dédiés aux ressortissants de l'espace communautaire notamment dans les aéroports, l'établissement d'une carte brune assurance Cedeao et l'ouverture de l'exercice de profession et de l'investissement privé.

La représentante spéciale du président de la commission de l’Union africaine en Côte d'Ivoire, Mme Josephine Charlotte Mayuma a souligné que le thème de la cérémonie est évocateur en ce sens que de nombreux défis restent à relever.

Le directeur général de l'intégration africaine a souligné que malgré les efforts entrepris pour promouvoir la libre circulation et la gestion des flux migratoires de la région, les populations africaines n'ont toujours pas encore tiré pleinement des avantages consentis dans les instruments juridiques et les décisions adoptées par les différentes organisations régionales et sous régionales.

Selon lui, dans toute l'Afrique, les transporteurs et les voyageurs continuent d'être victimes d'extorsion, d'intimidation, d'harcèlement et d'autres mauvais traitements sur les routes inter-étatiques. Il a appelé les populations africaines à jouer leur partition en vue de l'effectivité de cette vision commune des États.

Au cœur de cette journée, un panel suivi d'échange a été mené autour du thème de la présente édition.

(AIP)

bsp/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment