Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Célébration de la journée de l’intégration Africaine : la Côte d’Ivoire championne de l’intégration

Publié le lundi 24 juin 2019  |  Ministères
Célébration
© Ministères par DR
Célébration de la journée de l`intégration Africaine
Abidjan le 22 juin 2019. Le gouvernement ivoirien à travers le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur a célébré samedi à Abidjan la journée de l’intégration africaine autour du thème « intégration régionale : libre circulation des personnes et des bines et droits d’établissements ».


Locomotive de l’Union économique et Monétaire Ouest Africain (Uemoa), 10e meilleure contributeur de l’Union Africaine, la Côte d’Ivoire est une destination privilégiée. Elle accueille 92,6% des populations provenant du Burkina Faso, 65,2% du Mali, 15% du Bénin et 30% de la Guinée.

« La Côte d’Ivoire est championne de l’intégration. Il n’y a pas véritablement de barrière à la libre circulation des personnes et des biens en Côte d’Ivoire. Notre pays respect le protocole en matière de libre circulation. Toutefois, pour des dispositions sécuritaires les forces de l’ordre ont le droit de s’informer sur les flux de personnes et des biens à nos frontières » a soutenu professeur Wautabouna Ouattara, Directeur Général de l’intégration Africaine.

C’était ce samedi 22 Juin au cours d’une conférence-débat organisé à l’UFR des sciences économiques de l’Université FHB par le Ministère de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’extérieur sur le thème " Intégration Régionale : libre circulation des personnes et des biens et droits d’établissement ".

Ce positionnement participe à la croissance économique avec le développement des investissements. Mais aussi, il représente un risque pour les nationaux qui développent le sentiment d’être envahis. Ce sentiment n’est pas issu uniquement de l’expérience ivoirienne, car développé ailleurs dans d’autres pays sur le continent. Ce qui représente un véritable frein à l’intégration.

Pour ballon Zié, Doyen de l’UFR des sciences économiques de l’Université FHB, les États doivent comprendre le bien-fondé de l’intégration et le promouvoir à travers des textes juridiques qui doivent l’encadrer.

Sur le plan régional, les efforts sont en cours pour passer de la CEDEAO des États à la CEDEAO des peuples. Sur le plan continental, l’Union Africaine veut mettre sur pieds "le passeport Africain" pour la libre circulation des personnes et des biens. A indiqué Joséphine Charlotte Magnouma Kala, représentant le président de la commission de l’Union Africaine.


Tous ces grands chantiers et les défis à relever ont été étayé aux étudiants pour faire d’eux des fers de lance de l’intégration.

Représentant le Ministre de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Aminata Coulibaly Ouattara, chef de cabinet, a saisi cette occasion pour lancer un engagement individuel et collectif à faire de la libre circulation des personnes et des biens au niveau national et continental, un leitmotiv prioritaire dans les politiques de développement impulsées par nos nations respectives en vue de la transformation durable du continent Africain.



La journée de l’intégration Africaine est célébrée chaque 25 Mai tel que décrété par l’Union Africaine.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment