Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le projet de plan d’action prioritaire 2020 de l’AIP soumis à l’examen de son conseil de gestion

Publié le mardi 25 juin 2019  |  AIP


Abidjan- Le conseil de gestion de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) a tenu, mardi, sa deuxième session ordinaire de l’année 2019, avec à l’ordre du jour notamment l’examen du projet de plan d’action prioritaire 2020 pensé par la direction.

Décliné en trois axes majeurs, ce plan fait ressortir la nécessité pour l’Agence de diversifier ses canaux d’information, après 58 années d’existence selon la directrice centrale, Barry Oumou Sana.

« Il faut que nous puissions tendre définitivement vers le multimédia avec notamment l’achat d’une table de montage. C’est surtout ce qui nous manque », a-t-elle relevé, insistant sur la nécessité aussi de renforcer les capacités opérationnelles et professionnelles des journalistes et autres collecteurs d’informations qui animent l'agence de presse nationale.

Le plan d’action prioritaire 2020 de l’AIP prévoit également l’extension de son réseau de collecte à travers l’ouverture de nouveaux postes ainsi que le renforcement de l’inspection des différents bureaux régionaux. Le renforcement du cadre juridique de l’établissement avec sa mutation en direction générale est aussi une des priorités de la direction de l’AIP.

« Nous avons réfléchi sur les activités proposées. Nous avons pu apporter quelques innovations, et dans l’ensemble, je crois que tout s’est bien passé, et nous nous attendons à une bonne exécution pour 2020 », a confié, pour sa part, le président du conseil de gestion, Mamadou Fofana, au terme de la séance de travail.

La deuxième session ordinaire de l’année 2019 du conseil de gestion de l’AIP a également porté sur l’examen du résumé du rapport de gestion de l’ordonnateur du compte financier de l’agent comptable et du rapport spécial du contrôleur budgétaire pour l’année 2018.

M. Mamadou Fofana s’est félicité du respect des règles de bonne gouvernance à ce niveau. « Nous avons eu à faire le bilan de l’exercice passé et nous avons vu qu’au niveau de l’AIP tout s’est bien passé puisqu’au finish la maison n’est pas sortie déficitaire. Tout s’est bien passé », a-t-il déclaré.

Premier né des médias ivoiriens de service public (loi n° 61-200 du 02 juin 1961), l’AIP répond à la volonté des dirigeants d’alors de pallier "l’inadéquation des informations des médias de l’époque aux réalités nationales".

Un réaménagement de la loi sus indiquée intervenu en 2013 (décret N°2013-28 du 23 janvier 2013 portant attribution, organisation et fonctionnement), et ayant introduit plusieurs réformes, consacre le conseil de gestion de l’AIP dont la mission est d’approuver notamment les programmes et les rapports d’activités de la direction en plus des projets d’organisation générale de l’établissement.

kg/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment