Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Un frère du président sénégalais démissionne à la suite d’un scandale financier

Publié le mardi 25 juin 2019  |  AIP


Abidjan- Un frère du président sénégalais, le dénommé Aliou Sall, a annoncé lundi sa démission de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) qu'il dirigeait depuis septembre 2017, à la suite d'un scandale de corruption révélé le 3 juin.

"Je prends ici devant vous la décision de donner ma démission de la tête de la Caisse des dépôts et consignations à compter de ce jour", a déclaré M. Sall, dans une lettre rendue publique.

En effet, une enquête de la BBC a révélé que Frank Timis, un magnat roumano-australien des affaires, a fait un paiement secret de 250 000 dollars (environ 146 millions FCFA) à une société dirigée par le frère du président sénégalais, dans le cadre de contrats pétroliers et gaziers.

Cette enquête a suscité l'indignation de nombreux sénégalais, dont certains ont exigé qu'une enquête judiciaire soit menée par la justice sur les contrats gaziers et pétroliers concernant Aliou Sall et la société Petro-Tim. Ainsi, Aliou Sall a menacé de porter plainte pour diffamation contre la BBC, avant d'y renoncer. Cependant, il a démenti avoir reçu les 250 000 dollars en question.

Toutefois, un ministre chargé de la communication présidentielle, El Hadji Hamidou Kassé, a récemment reconnu l'existence du versement de ce montant à Aliou Sall, qui est par ailleurs maire de la commune de Guédiawaye, un chef-lieu de département situé dans la région de Dakar.

"Selon les informations dont je dispose, la somme de 250 000 dollars a été transférée à la société Agitrans d'Aliou Sall pour le paiement d'une mission de conseil dans le secteur agricole", a déclaré M. Kassé, lors d’une interview sur une chaine de télévision internationale, qui a suscité un grand mécontentement dans l'entourage du président sénégalais.

Aussi, deux manifestations ont été organisées, à Dakar, par l'opposition et la société civile du Sénégal, qui exigent que la justice élucide cette affaire. Le procureur général a annoncé l'ouverture d'une enquête et a invité toute personne pouvant aider à l'élucider à aller en témoigner devant la Direction des investigations criminelles.

tls/fmo
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment