Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Dialogue politique: nous visons des élections apaisées, transparentes et crédibles en 2020, a indiqué le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Publié le mercredi 26 juin 2019  |  Primature
Signature
© Primature par DR
Signature des procès verbaux des rencontres du dialogue politique sur la réforme de la CEI
Abidjan le Mercredi 26 juin. Le Gouvernement, des partis politiques et la société civile, ont procédé ce mercredi à la signature des procès verbaux des rencontres du dialogue politique sur la réforme de la CEI, en présence du Premier Ministre, Ministre du Budget et du portefeuille de l`État.


Présidant la cérémonie de signature du rapport final du dialogue politique sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI), le 26 juin 2019 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a indiqué que ce processus vise l’organisation d’élections apaisées, transparentes et crédibles en octobre 2020.

A cette rencontre, participaient plusieurs membres de partis politiques et d’organisations de la Société civile.

« Cette signature qui consacre les points d’accord et les points de divergence est une étape importante du dialogue politique. Nous voulons que les élections de 2020 soient apaisées, transparentes et crédibles », a dit Amadou Gon Coulibaly.

Se félicitant de l’intérêt accordé à ces échanges, le Premier Ministre s’est engagé à rendre compte au Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Et d’ajouter que ledit rapport sera soumis au gouvernement qui avisera en Conseil des ministres.

Le rapport final indique les points d’accord qui concernent, entre autres, le retrait du représentant du président de l’Assemblée nationale et le retrait du représentant du ministre de l’Economie et des Finances.

Cependant, les participants ne se sont pas accordés sur la représentation du Président de la République, sur celle du ministre en charge de l’Intérieur et sur l’attribution du poste de président de la Commission centrale.

Le dialogue politique entre le gouvernement, les partis politiques et les organisations de la Société civile, en vue d’une réforme de la CEI, a débuté le 21 janvier 2019.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment