Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Marché Financier : le 30ème emprunt obligataire du TPCI admis à la cote de la BRVM à 112,6 milliards FCFA

Publié le vendredi 28 juin 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie de première cotation de l`emprunt obligataire TPCI 5,95% 2018-2025 (TPCI.O30)
Vendredi 28 juin 2019. Abidjan. La cérémonie de la première cotation de l’emprunt obligataire ‘’TPCI 5,95% 2018-2025 (TPCI.O30, s’est déroulée ce vendredi, à la salle de la cotation de la BRVM d’Abidjan (Côte d’Ivoire).


La cérémonie de la première cotation de l’emprunt obligataire ‘’TPCI 5,95% 2018-2025 (TPCI.O30, s’est déroulée ce vendredi 28 juin, à la salle de la cotation de la BRVM d’Abidjan (Côte d’Ivoire), sous la présidence du Directeur général du Trésor et Comptabilité générale, représenté par son Conseiller Technique, Antoine YOBOUE.

Cette cérémonie de cotation a été rehaussée par la présence de la direction générale de la BRVM et des trois Sociétés de gestion d’intermédiation (SGI) retenues notamment Attijari Securities West Africa (ASWA), EDC Investment Corporation et Atlantique Finance.

Il faut au préalable rappeler que sur une période de 22 jours allant du 19 novembre au 10 décembre2018, l’Etat de Côte d’Ivoire a sollicité le marché financier de l’UEMOA à travers un emprunt obligataire par montant indicatif de 100 milliards Fcfa. A la clôture de l’opération, le montant mobilisé est de 112,56 milliards Fcfa, soit un taux de réalisation de 112,56%.

Selon le Conseiller Technique Antoine YOBOUE, ce succès est à mettre à l’actif de tous les partenaires du Trésor et Comptabilité générale, tant au plan national que sous régional ayant réagi promptement. A l’approche du second semestre de l’année 2019, il a estimé que beaucoup reste à faire relativement au niveau de ressources mobilisées de 44,60% de l’objectif de 1320,6 milliards Fcfa.

Cette cérémonie est l’illustration parfaite de la position du Trésor Public de Côte d’Ivoire sur le marché financier et la qualité de la signature de l’Etat de Côte, approuvées par le DG de la BRVM, Dr Edoh Kossi AMENOUNVE. « Elle va consacrer l’entrée en Bourse des obligations émises par l’Etat de Côte d’ivoire sur le marché financier de l’UEMOA », a-t-il dit.

Selon lui, ce dynamisme confirme le choix de la dette comme instrument privilégié de financement à long terme des Etats et institutions financières. « Avec une capitalisation de 3 616 milliards Fcfa au 31 mai 2019, soit une progression de 217,47% en 5 ans, le marché obligataire de l’UEMOA atteint une taille qui se rapproche progressivement de celle du marché des actions », a souligné le DG de la BRVM.

Il a également noté que cette progression témoigne de l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire à recourir davantagae à l’épargne locale pour satisfaire ses besoins grandissant de financement des principaux leviers de la croissance économique et sociale de son Plan national de développement (2016-2020).

Le chef de file de cette émission obligataire, Mohamed LEMRIDI, DG d’Attijari Securities West Africa, a indiqué que c’est conformément aux besoins de l’émetteur que les SGI ont structuré leur émission obligataire selon les caractéristiques de l’emprunt obligataire susmentionné. « Vu la qualité du papier financier, et la solidité de son émetteur (Etat de Côte d’Ivoire), nous sommes parvenus avec les efforts conjugués de toutes les SGI qui ont participé à cette émission », a-t-il confirmé.

JOB
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment