Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Promotion de l’industrie en Côte d’Ivoire: le Ministre Souleymane Diarrassouba exhorte les banques à s’intéresser davantage au secteur industriel

Publié le jeudi 4 juillet 2019  |  Ministères
Conférence
© Ministères par DR
Conférence économique du Club Afrique Développement (CAD)
Jeudi 4 juillet 2019. Abidjan. Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’ouverture de la conférence économique organisée par le Club Afrique Développement (CAD) du Groupe Attijariwafa Bank sur le thème ‘’Agro-industrie : défis et perspectives’’, ce jeudi à la maison de l’entreprise au Plateau.


Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’ouverture de la conférence économique organisée par le Club Afrique Développement (CAD) du Groupe Attijariwafa Bank sur le thème ‘’Agro-industrie : défis et perspectives’’, le jeudi 4 juillet 2019 à la maison de l’entreprise au Plateau. Il a alors invité les banques à s’intéresser davantage au secteur industriel. « En le faisant, elles assurent la pérennité de leur business. Car, avec l’industrie, les banques pourront projeter leur PNB sur le long terme. C’est de ce type de financement dont ont besoin nos PME », a-t-il encouragé.

Rappelant que la Côte d’Ivoire est redevenue un véritable gisement d’investissements et d’opportunités d’affaires, grâce à la grande vision du Président Alassane Ouattara, le Ministre Souleymane Diarrassouba a également invité les opérateurs économiques et les investisseurs nationaux et internationaux, notamment les opérateurs économiques marocains, à prendre part au développement du pays, en saisissant toutes les opportunités qu’offre le secteur industriel en général et particulièrement le secteur agro-industriel.

Dans cette perspective, il s’est réjoui de la mise en place de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) qui offre davantage d’opportunités aux PME, à travers un marché continental d’environ 1,2 milliard de consommateurs, pour un Produit Intérieur Brut de plus de 3 400 milliards de dollar américain.
« La ZLECAf représente une opportunité pour l’industrie ivoirienne au regard des avantages que notre pays offre en termes d’interconnexion, d’intégration. C’est pourquoi, je lance un appel aux banques en général et aux banques marocaines en particulier qui représentent le tiers du système bancaire ivoirien à financer les produits industriels », a précisé le Ministre en charge du Commerce.

Puis, d’ajouter que cette zone de libre-échange offre des avantages aux entreprises, notamment en termes de droit d’établissement, de libre circulation des biens produits, dans un espace interconnecté par des infrastructures communautaires et un environnement des affaires propice. L’appel du Ministre Souleymane Diarrassouba est d’autant salutaire, que le commerce intra-africain représente à peine 2% du commerce mondial, pendant que celui de l’Europe s’élève à plus 69% et le commerce intra-asiatique représente plus de 59% du commerce mondial.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment