Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les premières dames de la CEDEAO contre les mariages précoces

Publié le vendredi 5 juillet 2019  |  AIP
Les
© Autre presse par DR
Les premières dames de la CEDEAO contre les mariages précoces


Niamey- Les premières dames de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se retrouveront à Niamey, au Niger, en marge du 33è sommet de l’Union africaine (UA) pour lutter contre les mariages précoces des jeunes filles.

A l’initiative de la fondation Tattali Iyali, environ 300 personnalités vont se réunir dimanche aux côtés des premières dames dont la nigérienne Lalla Malika Issoufou, pour mobiliser leurs sœurs pour une action concertée face au phénomène de mariage forcé des enfants de sexe féminin dans plusieurs pays de l’espace CEDEAO et ailleurs sur le continent africain.

Outre les épouses des chefs d’Etat des 15 pays membres de la CEDEAO, des invités de haut niveau dont les princesses de Norvège, du Danemark et du Luxembourg sont attendus à cette rencontre dont l’objectif est de renforcer l’engagement des premières dames en faveur de l’élimination du mariage des enfants et d’obtenir une déclaration pour dite "Appel de Niamey" sur le mariage précoce des enfants, la scolarisation et le maintien de la jeune fille à l’école.


kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment