Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

UNJCI: Un candidat recalé relève des manquements dans le processus de validation des candidatures

Publié le mardi 9 juillet 2019  |  AIP
Idrissa
© Autre presse par DR
Idrissa Bamba, candidat à l`élection de la présidence de l`Union nationale des journalistes de Côte d`Ivoire (Unjci)


La tête de la liste Solidarité et Efficacité, Idrissa Bamba, a relevé des manquements dans le processus de validation des candidatures à la présidence de l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI), en demandant au Conseil d'administration de ladite Union d'appliquer sans délai, de façon stricto sensu, les textes, en invalidant toutes les listes où il des doublons, soit en permettant à toutes les listes d'aller en compétition.

" Le Conseil d'administration de l'UNJCI a refusé de se prononcer sur la recevabilité des candidatures, pour publier la liste des candidats retenus vendredi, directement", a déploré le journaliste Idrissa Bamba, dans une déclaration parvenue lundi à l'AIP.

Il a précisé que " l'alinéa 3 de l'article 21 des statuts de l'UNJCI stipule que le Conseil d'administration est l' organe de contrôle de l'Union. A ce titre, le CA enregistre les candidatures au conseil exécutif, trente jours avant le congrès, et se prononce sur leur recevabilité en 72h".

Selon lui, les candidatures ayant été déposées le 26 juin, le Conseil d'administration avait l'obligation par conséquent de se prononcer sur leur recevabilité, au plus tard, le samedi 29 dernier.

Parlant du doublon constaté sur la liste Solidarité et Efficacité, Idrissa Bamba a expliqué que le journaliste Étienne Aboua s'est retrouvé sur sa liste et celle du candidat Lance Touré à sa grande surprise.

"Pourtant il avait accepté d'être sur notre liste avant de nous transférer une copie de sa carte d'identité de journaliste professionnel", a-t-il ajouté.

Poursuivant, il aurait souhaité comme cela se fait par usage au niveau des organes chargés d'élection, que les dossiers incomplets auraient dû être signalés au candidat par le Conseil d'administration de l'UNJCI, pour qu'il y remédie tout simplement.

(AIP)

tg/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment