Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération : Le gouvernement Fédéral de la coopération économique Allemande (BMZ) s’engage à accompagner le ministère de l’artisanat

Publié le dimanche 14 juillet 2019  |  Abidjan.net
Coopération
© Abidjan.net par DA
Coopération : Le ministère Fédérale de la coopération économique Allemande (BMZ) s’engage à accompagner le ministère de l’artisanat


Ce jeudi 11 juillet le cabinet du ministère de l’artisanat logé au Postel 2000 au plateau a abrité une signature de convention de partenariat entre le ministère de l’artisanat de Côte d’ivoire et une délégation de la coopération allemande conduite par Wagner Stephan et Hermann Roder représentant la BMZ (Ministère Fédéral de la coopération économique Allemande) et l’entreprise Sequat Gmbh


C’est dans le cadre d’un programme de construction de centres d’apprentissages adaptés aux exigences et aux normes de l’UEMOA dénommé « Bonne formation pour un artisanat solide » que cette signature de convention de partenariat a été signée entre l’Allemagne et la Côte d’Ivoire .


Cette convention de partenariat va permettre de construire en Côte d’Ivoire sur une période de 6 ans Cinq (5) centres de formations dans le domaine du bois, de la mécanique électronique, de l’acier, du soudage, du climat, de la technologie solaire dans les chambres régionales de métiers de Côte d’ivoire situé dans les villes de Korhogo , Bouaké , Man , San Pedro et Kong


La réalisation de ces centres de métiers est le fruit de la coopération de développement entre l’Etat de Côte d’ivoire et l’Etat fédéral Allemand qui soutient le programme en moyen financier, logistique technologique et en formation gratuite. Les normes d’ingénieries allemandes et les standards internationaux seront de mise.


« Si le secteur de l’artisanat est soutenu ,modernisé, les artisans seront des grands payeurs de taxe plus que le secteur du café et du cacao et ce fait réglera le problème d’emploi » a affirmé Sidiki Konaté. Selon le Ministre de l’artisanat le problème de chômage pourrait être résolu par une modernisation et organisation systématique des métiers d’artisans tout en soulignant que les artisans une fois organisés vont générer des taxes supplémentaires importantes aux bénéfices des caisses de l’Etat


Soulignons que le ministère de l’artisanat enregistre 8 branches de métiers dont 245 corps de métier en Côte d’Ivoire



DA
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment