Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Retour au calme à Grand-Béréby après des manifestations de jeunes en colère

Publié le lundi 15 juillet 2019  |  AIP


San Pedro– Après des manifestations violentes de jeunes, dimanche, à Grand-Béréby, consécutivement à la mort d’un habitant de leur communauté, le calme est revenu, lundi, à la suite d’une médiation menée sur place, toute la soirée de dimanche par les autorités préfectorales et des élus et cadres de la région.

Les activités économiques ont repris progressivement au marché et au niveau du port de pêche, ainsi qu’à la gare. Mais, du côté des établissements bancaires, les portes sont restées fermées toute la journée.

Dimanche, des jeunes de la localité de Grand-Béréby, ont manifesté leur colère, suite à la mort d’un planteur de leur communauté, Elika Kla Delphin, 50 ans. Celui-ci aurait trouvé la mort, vendredi soir, à Youwasso village, suite à une altercation entre lui et un exploitant agricole allochtone à qui il avait attribué une parcelle de terre pour cultiver de l’hévéa que les deux parties devaient se partager.

En colère, les jeunes de la communauté autochtone ont brûlé le domicile du présumé auteur du drame, au niveau du ‘’carrefour Grand-Béréby’’. D’autres actes de violence ont continué chez d’autres habitants de la ville de Grand-Béréby, de même que dans des campements environnants, poussant certaines populations à se réfugier en ville.

Trois blessés enregistrés dans ces événements bénéficient d'un suivi médical, a-t-on appris. L’intervention rapide des forces de l’ordre, la médiation commune du préfet de région, Ousmane Coulibaly, du Secrétaire d’Etat, Anoblé Félix, du président du Conseil régional, Beugré Donatien, et du député de Grand-Béréy, Pawa Cyrille, ont pu ramener le calme, a-t-on constaté sur place.

jmk/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment