Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : Ce que la Banque mondiale préconise pour améliorer les recettes fiscales, une Ong réagit

Publié le mardi 16 juillet 2019  |  LInfodrome


« Les efforts de recouvrement des recettes devraient s’accentuer, avec la hausse de certains droits d’accises et la réduction des exonérations fiscales accordées, notamment au titre de la Taxe sur la valeur ajoutée (Tva). Cette hausse de la mobilisat
Le 9e rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire dont le titre est : « Au pays du cacao, comment transformer la Côte d’Ivoire », ne s’est pas seulement focalisé sur l’avenir de l’économie cacaoyère. L’auteur principal dudit rapport, Jacques Morisset, chef des programmes de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, a ouvert une lucarne sur le recouvrement des recettes fiscales.

« Les efforts de recouvrement des recettes devraient s’accentuer, avec la hausse de certains droits d’accises et la réduction des exonérations fiscales accordées, notamment au titre de la Taxe sur la valeur ajoutée (Tva). Cette hausse de la mobilisation des recettes devrait également bénéficier de l’amélioration de l’efficience du système de recouvrement grâce à la digitalisation du paiement des impôts et au renforcement de la capacité d’analyse de données, avec la montée en puissance de la Direction en charge des recoupements de données », a préconisé Jacques Morisset, chef des programmes de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire. Il a fait cette adresse à l’occasion de la présentation du 9ème rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire dont le titre est : « Au pays du cacao, comment transformer la Côte d’Ivoire ».
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment