Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le comité national de l’IFADEM-PAPDES évalue son projet de formation pour les acteurs de l’enseignement du primaire

Publié le mercredi 17 juillet 2019  |  AIP


Une rencontre extraordinaire du comité national de l’initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) relative au projet d’appui à l’amélioration de l’enseignement des apprentissages premiers et de la direction des établissements scolaires (PAPDES) de Côte d’Ivoire, s’est tenue mercredi à Abidjan-Cocody.

Cet atelier permettra de faire l’état d’avancement des activités de l’IFADEM-PAPDES et surtout de présenter le projet de réallocation qui permettra de faciliter l’exécution des activités en cours en vue d’améliorer le déroulement et l’impact du projet sur les bénéficiaires, a précisé la directrice d’antenne de l’Agence universitaire francophone (AUF), Pr Bosson Mamaket Jocelyne, indiquant qu'elle marque également le début de la formation des bénéficiaires de la deuxième vague.

Ce sont 5200 instituteurs et 5000 directeurs d’école primaire issus de 12 directions régionales de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Côte d’Ivoire qui sont concernés.

Représentant la ministre de tutelle, Kandia Camara, le directeur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Silué Nanzouan a salué les efforts du ministère dans le renforcement de la qualité de l’enseignement matérialisé à travers le partenariat entre AUF-MENETFP.

Il a souhaité que cette réunion soit l’occasion de faire des recommandations au comité de pilotage du projet IFADEM-PAPDES dans la perspective d'accroître les performances scolaires.

En vue d’atteindre les objectifs de ce programme de formation, l’AUF a réaffirmé son engagement à fournir les ressources logistiques, financières dans la limite des règles de fonctionnement et de disponibilité budgétaire de la convention. Un peu plus de quatre milliards FCFA ont été investis dans le cadre de ce projet d’appui à l’enseignement dans le primaire public en Côte d’Ivoire, fait-on.

(AIP)

ibo/ bsb/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment