Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Première journée de l’AFES-UNA : les jeunes femmes étudiantes scientifiques veulent booster leur leadership

Publié le vendredi 19 juillet 2019  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par JOB
Lancement des activités de l`Association des femmes étudiantes scientifiques de l`Université Nangui Abrogoua (AFES-UNA)
Dans le cadre du lancement de ses activités, l`Association des femmes étudiantes scientifiques de l`Université Nangui Abrogoua (AFES-UNA) a organisé les premières journées de l`AFES-UNA ce jeudi 18 juillet à l`amphithéâtre D de ladite université.


L’université Nangui Abrogoua d’Abobo (UNA) a désormais, en son sein, une Association des femmes étudiantes scientifiques (AFES-UNA). Selon Gnowile Kambiré, présidente de l’AFES-UNA, cette association a pour objectif d’encourager les femmes à s’intéresser aux filières scientifiques, mieux s’orienter dans leur cursus universitaire et faciliter leur insertion dans la vie active.

Pour se donner les moyens d’atteindre ces objectifs, l’AFES-UNA, a, dans le cadre du lancement de ses activités, organisé " les premiers journées de l’Association des femmes étudiantes scientifiques de l’UNA", ce jeudi 18 juillet à l’amphithéâtre D de ladite université.

Au cours de ces journées, les femmes étudiantes scientifiques ont décidé de booster leur niveau de leadership à travers le thème : « le leadership féminin ».

Dans cet idéal, la Sénatrice Mariam Dao Gabala, a été l’exemple de leadership féminin pour orienter ces jeunes femmes. Elle leur a dit ceci : « une femme leader, est celle-là qui a une vision claire de ce qu’elle désire pour sa communauté et parvient à emmener les autres dans la matérialisation de cette vision. L’entourage de celle-ci doit pouvoir l’identifier à travers des valeurs propres à elle ». Un partage d’expérience personnelle qui a édifié toute l’assistance.

A son tour, prof Hortense Atta Diallo, Vice-présidente chargée de la planification, de la programmation et des relations extérieures de l’UNA, marraine de cette association, a prodigué des conseils à ses filleuls : « soyez rigoureuses ». C’est l’une des valeurs qui la caractérise.

Poursuivant, elle a rassuré les étudiantes quant aux mesures prises par l’Université pour leurs épanouissements: « notre université qui ambitionne devenir un pôle d’excellence en matière de formation, de recherche et d’innovation, est un cadre qui permettra, j’en suis convaincue, l’épanouissement intellectuel et social de nos étudiantes ».

Ces Étudiantes qui tendent à s’affirmer comme des femmes leaders pour bâtir la Côte d’Ivoire émergente, pourront compter sur l’administration de l’UNA. Quant au représentant du président de l’UNA, Richard Louis Bouaho, Vice-président, il a encouragé ces jeunes étudiantes à ne pas baisser les bras. Tout en saluant leur détermination et apport au rayonnement de l’Université Nangui Abrogoua, il a souhaité qu’à partir de cette association, naisse une ère d’excellence au sein de cette institution.

Des panels et une visite en station balnéaire ont mis fin à ces journées.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment