Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un rapport fonde le développement social sur cinq principaux piliers

Publié le mardi 23 juillet 2019  |  AIP
Rencontre
© Abidjan.net par JOB
Rencontre de restitution des travaux du séminaire sur le développement social
Un séminaire sur le développement social, parrainé par Faman Touré, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), a été organisé récemment par la Fondation Oasis de la Solidarité sociale, dans l’objectif de contribuer à la définition et à l’opérationnalisation d’une stratégie d’actions de développement social en Côte d’Ivoire. A la suite de ce séminaire, une rencontre ouverte à la presse s’est tenue ce mardi 23 juillet , à la salle rouge de la CCI, pour faire la restitution de ces travaux avec la remise d’un livre blanc au président Faman Touré, á l’intention du gouvernement.


Le rapport général du séminaire scientifique sur le développement social, organisé par la Fondation Oasis de la Solidarité sociale, en collaboration avec la Chambre de commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire (CCI), indique que le développement social des populations en Côte d’Ivoire repose sur cinq principaux piliers.

Les résultats de ce séminaire ont été restitués mardi, en présence du président de la CCI, Faman Touré, au siège de la structure, au Plateau. Ce séminaire visait à dégager des pistes de réflexion devant permettre de repenser le développement social en tenant compte des réalités du pays.

Il ressort que le développement social est un type de développement centré sur l’humain qui se déploie grâce à la participation d’intervenants de différents secteurs et des citoyens en vue d’améliorer la qualité de vie des individus et des communautés.

Parlant des piliers du développement social, le rapporteur général du séminaire, Pr Diabaté Ténin Touré, a souligné qu’il s’agit de la transformation économique et de la répartition inclusive des fruits de la croissance, de la gouvernance caractérisée par un développement durable, juste et équitable.

En outre, le développement social requiert une Education/Formation qui favorise le capital humain et garantit une adéquation formation/métier/emploi. La promotion des valeurs socioculturelles ainsi que la préservation de la nature à travers notamment une gestion de l’environnement, catastrophes naturels et changement climatique, restauration du couvert Forestier sont aussi indispensable pour l’atteinte du développement sociale, a souligné Pr Diabaté.

En somme, ce séminaire qui a eu lieu le 11 juin recommande « l’investissement dans les ressources humaines, car ce concept, qui associe l’approche bien-être humain avec l’approche capital humain, est au premier stade du processus de développement économique ».

Un livre blanc sur le développement social en Côte d'Ivoire a été remis au président de la Chambre de Commerce et d'Industrie à l'intention du Gouvernement.

(AIP)

tad/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment