Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Après l’audit des passations de marchés de 2003 à 2017 par Veritas : Les observations de Yacouba Coulibaly et Olivier Koko Kossonou (ANRMP)

Publié le lundi 29 juillet 2019  |  L’intelligent d’Abidjan


L’Autorité national de régulation des marchés publics (ANRMP) a restitué, le mercredi 24 juillet 2019 à Abidjan, les résultats d’un audit technique portant sur 40 ouvrages réalisés, entre 2003 et 2017, au terme de passations de marchés par le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme et le ministère de l’Équipement et de l’Entretien routier.

Cet audit commandité par l’ANRMP a été réalisé en collaboration avec le cabinet Veritas sur un échantillon de 40 ouvrages, dont 31 pour le ministère de l’Équipement et de l’Entretien routier pour un montant de 600 milliards de FCFA et 9 pour le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour un montant de 4, 7 milliards de FCFA. « Dans cet échantillon, nous sommes rendus compte qu’environ 71% des marchés, représentant 428 milliards de FCFA sont passés par des procédures concurrentielles et 29%, représentant 177 milliards de FCFA ont été des marchés passés de gré à gré », a expliqué le secrétaire général de l’ANRMP, Olivier Koko Kossonou. Plusieurs référentiels ont servi à l’exécution de cet audit, selon M. Kossonou : « Il s’agit du Code des marchés publics, les clauses techniques, le Manuel pour la conception et le dimensionnement des chaussées, les dispositions du béton armé en état limite.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment